La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 823,49
    +3 051,46 (+6,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Crise des sous-marins : l'Australie a déjà prouvé son attachement à la France, selon son vice-Premier ministre

·1 min de lecture

L'Australie a déjà prouvé son attachement à la France à travers le sacrifice de ses soldats lors des deux guerres mondiales, a estimé lundi le vice-Premier ministre australien au risque d'alimenter la crise entre les deux pays après la rupture d'un mégacontrat de sous-marins.La décision de Canberra d'annuler ce contrat d'achat de 56 milliards d'euros pour la fourniture à l'Australie de 12 sous-marins à propulsion diesel-électrique, au profit de sous-marins américains à propulsion nucléaire, a suscité l'indignation de Paris.

"L'Australie n'a pas besoin de prouver son attachement, son amitié et sa volonté de veiller à la liberté et à l'égalité de la France", a déclaré Barnaby Joyce, qui assure l'intérim du Premier ministre Scott Morrison en visite à Washington."Des dizaines de milliers d'Australiens sont morts sur le sol français ou sont morts pour protéger le territoire français (...) lors de la Première Guerre mondiale et de la Deuxième".

Faire référence à ces périodes difficiles de l'histoire de la France a peu de chances d'apaiser la colère de Paris qui s'en est pris à plusieurs reprises à l'Australie depuis l'annonce la semaine dernière de cette rupture de contrat.

Le président français Emmanuel Macron a rappelé vendredi ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie. Les autorités françaises ont accusé ces deux pays de "mensonge" et de "rupture majeure de confiance". Le Premier ministre australien Scott Morrison a rejeté ces accusations, affirmant avoir fait passer l'intérêt (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sous-marins australiens : la Corée du Nord craint une course à l'armement nucléaire
Sous-marins australiens : Michel-Édouard Leclerc appelle à "passer de la vexation à l’offensive"
Isoler uniquement les élèves positifs ? Le Conseil scientifique et le gouvernement ne sont pas sur la même ligne
Cancer : l’OMS appelle à doubler les taxes sur l’alcool en Europe
Crise des sous-marins : la sénatrice centriste Nathalie Goulet demande une commission d'enquête

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles