La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 985,90
    -443,98 (-1,29 %)
     
  • Nasdaq

    11 258,14
    -203,36 (-1,77 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0503
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 271,25
    -156,84 (-0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,76
    -7,46 (-1,81 %)
     
  • S&P 500

    4 004,02
    -67,68 (-1,66 %)
     

Crise énergétique : combien l’illumination du sapin de Noël va vous coûter ?

Si l’indicateur Ecowatt passe au orange ou au rouge, il est conseillé d'éteindre les illuminations de Noël
Si l’indicateur Ecowatt passe au orange ou au rouge, il est conseillé d'éteindre les illuminations de Noël

Dans un contexte de crise énergétique, certains craignent de voir leur facture d'électricité s’envoler cet hiver. Les décorations lumineuses de Noël vont-elles vous coûter vraiment plus cher cette année ?

Noël 2022 ne sera peut-être pas aussi lumineux que les précédents. La crise énergétique fait redouter une forte hausse du prix de la facture d’électricité et certains se demandent si allumer les lampions et guirlandes en cette fin d’année est une bonne idée.

Moins d’un euro par jour pour quelques illuminations

A l’échelle individuelle, renoncer aux illuminations de Noël ne permet pas de faire de grosses économies sur la facture d’énergie. Les guirlandes récentes, équipées de lampes LED, ne consomment pas beaucoup d’énergie. Rémy Rousset, fondateur de la société Lite, qui analyse les données de consommation énergétique pour les particuliers, explique au Parisien qu’un foyer allumant quatre guirlandes lumineuses, au moins quatre heures par jour, pendant 20 jours consomme 1,6 kWh. “Ce qui équivaut à 0,28 centime d’euros de facture d’électricité”, estime-t-il.

Mais si vous êtes un aficionado des décorations lumineuses, la facture peut rapidement grimper. Le baromètre mensuel des prix du gaz et de l’électricité Wattissime estime qu’un foyer qui opte pour trois décorations lumineuses sur les fenêtres, un sapin, un père Noël et un renne lumineux sur la façade, trois guirlandes tubes à LED de 9 mètres, une étoile clignotante et d’une guirlande de mini-ampoules peut voir sa facture d’électricité augmenter de 10 euros sur les 20 jours précédents Noël.

Gare à la tension inutile

Allumer toutes les décorations de Noël au même moment pourra cependant causer des soucis de tension sur le réseau d’électricité. Si l’indicateur Ecowatt passe au orange ou au rouge, mieux vaut éteindre les illuminations pour éviter le risque de coupures d’électricité.

La bonne alternative peut-être d’installer des équipements lumineux dotés d’une minuterie ou d’investir dans des guirlandes solaires qui n’utilisent pas d’électricité. Pour donner l’exemple, des communes ont décidé de renoncer aux illuminations de Noël. C’est le cas de Vair-sur-Loire, près de Nantes, qui a fait le choix d’égayer ses rues par des personnages de bois. “C'est pas grand chose sur la facture d'énergie, reconnaît-il, autour de 20 000 euros, mais multiplié par le nombre de communes en France, c'est toujours ça."

VIDÉO - Quel sapin est le meilleur pour la planète ?