Marchés français ouverture 4 h 48 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 136,74
    -548,63 (-1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,2048
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 121,57
    +15,42 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    45 498,50
    -2 120,16 (-4,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 226,10
    -72,86 (-5,61 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Comment la crise du Covid-19 a replongé le Japon dans l’enfer du suicide

·1 min de lecture

À peu près partout dans monde, la pandémie de Covid-19 accroît l'isolement. Confinements, couvre-feux, fermeture des bars ou les restaurants… le virus complique indéniablement notre vie sociale et peut conduire à un important repli sur soi. À tel point qu’au Japon, un "ministre de la solitude" vient d’être nommé pour tenter d’accompagner une population éprouvée par les confinements et endeuillée par une explosion très inquiétante du nombre de suicides. Le 12 février, Tetsushi Sakamoto, déjà membre du gouvernement, s'est vu confier une nouvelle attribution. Il a été nommé "ministre en charge de la politique de lutte contre la solitude et l'isolement".

Il n'a pas encore annoncé de mesures concrètes, mais son constat de départ, est celui-ci : "Le lien social s'est terriblement distendu au Japon. Ça ne date pas d'hier, mais la pandémie a encore aggravé cela en restreignant beaucoup nos possibilités de socialise."

60 suicides chaque jour en 2020

Ce ministère a vu le jour juste après la publication de statistiques alarmantes sur le suicide : en 2020, ce sont 20.919 Japonais qui ont mis fin à leurs jours. C'est 750 de plus qu'en 2019, soit environ 60 suicides chaque jour. Or, contrairement à une idée assez répandue à l’étranger, le Japon n'est pas le pays du monde où l'on se suicide le plus. Il l'a longtemps été mais, depuis 2010, le nombre de suicides diminuait d'année en année. En 2016, il était à la 14e place des pays les plus endeuillés par le suicide, selon les chiffres de l’OM...


Lire la suite sur Europe1