La bourse ferme dans 4 h 14 min

Crise du Covid-19 et indépendants : qui peut réclamer l'aide de 1 500 euros ?

Benoît LETY
1 / 1

Crise du Covid-19 et indépendants : qui peut réclamer l'aide de 1 500 euros ?

Un « filet de sécurité pour tous » : l'aide forfaitaire de 1 500 euros est le « premier étage » du dispositif de soutien au tissu économique qu’a présenté Bruno Le Maire mardi 17 mars, en pleine crise du coronavirus. Ce « premier étage » concerne les TPE et l’ensemble des travailleurs indépendants, qu’il s’agisse de professions libérales ou de micro-entreprises.

Pour faire face à l’urgence d’une chute de revenus causée par la crise sanitaire, Bercy propose donc un forfait de « 1 500 euros ». Une promise comme « rapide, simple, automatique », « sur simple déclaration » : « Ces 1 500 euros seront versés par la Direction générale des finances publiques » (Dgfip), a précisé le ministre. Pour bénéficier de cette aide, les travailleurs indépendants et TPE devront tout de même justifier d’une très forte baisse de leurs résultats : ils devront déclarer une perte de chiffre d’affaires de 70% ou plus entre mars 2019 et mars 2020. Précision d’importance : il s’agit bien de comparer le chiffre déclaré sur les mois de mars 2019 et 2020, et non de comparer des résultats annuels arrêtés à la fin du premier trimestre.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : comment profiter du krach quand on n'y connaît rien (ou presque) ?
- Coronavirus : comment suspendre votre abonnement de transport SNCF et Navigo
- Epargne : l'assureur Generali Vie lourdement sanctionné en France