La bourse ferme dans 1 h 22 min
  • CAC 40

    6 557,65
    +85,30 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 773,92
    +48,53 (+1,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 062,65
    +259,18 (+0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    +0,0016 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 800,30
    +9,10 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    23 693,01
    +811,26 (+3,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    563,98
    +21,10 (+3,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,13
    +0,12 (+0,13 %)
     
  • DAX

    13 730,86
    +156,93 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 505,46
    +65,72 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    12 825,67
    +168,12 (+1,33 %)
     
  • S&P 500

    4 180,09
    +34,90 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2120
    +0,0050 (+0,41 %)
     

Crise alimentaire : l'Union africaine "se félicite" de l'accord entre la Russie et l'Ukraine pour débloquer les céréales

L'Union africaine (UA) s'est "félicitée" ce samedi 23 juillet de l'accord signé entre la Russie et l'Ukraine pour débloquer les exportations de céréales, un "développement bienvenu" pour le continent qui fait face à un risque accru de famine. Cet accord est "une réponse" à la visite en juin en Russie du chef de l'Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de l'UA, et de Moussa Faki, président de la commission de l'UA, qui avaient souligné auprès de Vladimir Poutine "l'urgence du retour des céréales d'Ukraine et de Russie sur les marchés mondiaux", souligne l'organisation dans un communiqué.

"L'UA réitère (son) appel à un accord immédiat de cessez-le-feu et l'ouverture de nouvelles négociations politiques sous les auspices du Nations Unies dans l'intérêt de la paix et de la stabilité mondiales", ajoute le communiqué. L'invasion de l'Ukraine par la Russie - deux pays qui assurent notamment à eux deux 30% des exportations mondiales de blé - a conduit à une flambée des cours des céréales et des huiles, ainsi que des engrais.

L'ONU a dit craindre "un ouragan de famines", essentiellement dans des pays africains qui importaient plus de la moitié de leur blé d'Ukraine ou de Russie. La Corne de l'Afrique (Kenya, Ethiopie, Somalie, Djibouti) fait notamment face à sa pire sécheresse depuis 40 ans, qui a plongé dans la faim au moins 18 millions de personnes. L'accord signé vendredi à Istanbul entre la Russie et l'Ukraine prévoit notamment la mise en place de "couloirs sécurisés" afin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pouvoir d'achat : la remise de 18 centimes sur le prix de l'essence va-t-elle passer à 30 centimes ?
Des mesures de sobriété pour les commerces annoncées par la ministre de la Transition énergétique
STORY. De l'Empire Romain à la découverte de l'Amérique : aux prémices de l'inflation
Pour compenser la hausse du RSA, les députés allouent 120 millions d'euros aux départements
Commerces climatisés : ils laissent leur porte d'entrée ouverte, ils devront payer une amende de 150 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles