La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 601,51
    +466,52 (+1,60 %)
     
  • Nasdaq

    10 973,12
    +143,61 (+1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9695
    +0,0097 (+1,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 171,14
    +68,05 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,63
    +16,85 (+3,93 %)
     
  • S&P 500

    3 703,33
    +56,04 (+1,54 %)
     

Crise énergétique : les cinémas dévoilent des mesures pour tenter de réduire leur consommation

Adobe Stock

Les salles obscures vont elles aussi devoir faire attention. La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) a dévoilé jeudi 21 septembre des mesures, non chiffrées et non obligatoires, pour tenter de réduire rapidement la consommation énergétique des salles, sans trancher la question brûlante d'une éventuelle réduction du nombre de séances quotidiennes face à la crise.

"Le cinéma est un art de lumière, et donc un gros consommateur d'électricité. L'énergie pour faire tourner une salle dépasse largement les 3% du chiffre d'affaires, et les 10% dans les cinémas les plus anciens", a déclaré le président de la fédération Richard Patry, lors de son congrès annuel à Deauville. "Les salles doivent contribuer à l'effort national de sobriété écologique, c'est citoyen et c'est aussi une obligation économique face à l'envolée des prix de l'énergie. Après 300 jours de fermeture à cause du Covid, on ne peut pas prendre le risque de subir un délestage d'électricité cet hiver", a-t-il ajouté.

En pratique, les 6.193 salles de cinéma françaises sont invitées dans une charte à éteindre leurs enseignes en dehors des heures d'ouverture, baisser le chauffage conformément à l'objectif gouvernemental de 19° en intérieur, réduire la clim, éteindre les projecteurs en dehors des séances ou encore adapter les horaires d'ouverture "en fonction des flux de public"... Les cinémas devront-ils réduire le nombre de séances, notamment les moins fréquentées, pour faire des économies ?

Le sujet divise la profession. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TotalEnergies : bientôt la fin de la ristourne sur le prix de l’essence ?
Violation de brevet : Meta condamnée à une très lourde amende
Wall Street : surprise par la Fed, la Bourse de New York termine en baisse
Part de marché : Lidl et Aldi en forte progression, Géant et Intermarché reculent
Glovo : amende record et régularisation de plus de 10.000 coursiers