La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 965,71
    +234,91 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Creuse : l'énorme hausse de la taxe foncière fait bondir les factures

·1 min de lecture

Nombre de propriétaires ont commencé à recevoir dans leur boîte aux lettres la taxe foncière. C'est le cas des habitants de la communauté d'agglomération du Grand Guéret. Et pour beaucoup, la facture est très salée, comme le relate France Bleu Creuse. Les administrés étaient pourtant prévenus. En avril dernier, il avait été voté une hausse de plus de 900 % de la taxe foncière, le taux passant de 0,42 % à 4,42 %.

Mais au moment d'ouvrir le courrier, certains ont eu quelques sueurs froides : +958,33 %. Pour Claude, habitant de Guéret, cela représente une hausse de plus de 300 euros cette année. "Cela ne me surprend pas, ça me met en colère. L'immeuble que l'on loue nous rapporte en brut à peine 1.000 euros par mois, on paye 2.050 euros de taxe foncière par an, c'est-à-dire deux mois de loyer !" peste le retraité auprès de France Bleu.

>> A lire aussi - Ces villes où la taxe foncière coûte un bras

Au printemps dernier, le débat avait été houleux au moment de voter cette hausse, mais le relèvement de l'impôt avait finalement été validé à la majorité. Une augmentation qui devrait faire rentrer 1,3 million d'euros de recettes supplémentaires pour la communauté d'agglomération du Grand Guéret. Objectif : rééquilibrer le budget et pouvoir faire des investissements. Mais pour certains habitants, il s'agit plutôt d'un signe "d'une mauvaise gestion". "Ils essayent de rattraper quelque chose", dénonce Deborah. Pour justifier cette décision, le président de l'agglomération Éric Correia avance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Gaz, crédit immobilier, assurance... Les 7 contrats à renégocier en cette rentrée
Impôts : un million de foyers fiscaux victimes d'un bug informatique
Elle accuse le compteur Linky d’avoir fait flamber sa facture d’électricité
Plan épargne logement : le taux de votre vieux PEL bientôt abaissé ?
L'énorme épargne accumulée par les Français depuis le début du Covid-19

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles