La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 666,83
    +403,35 (+1,38 %)
     
  • Nasdaq

    11 919,73
    +64,76 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 543,08
    -9,99 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    364,26
    +2,83 (+0,78 %)
     
  • S&P 500

    3 586,51
    +28,97 (+0,81 %)
     

Credit Agricole Nord de France : Resultats financiers au 30 septembre 2020

CREDIT AGRICOLE NORD DE FRANCE
·5 min de lecture

Lille, le 26 octobre 2020

Résultats au 30 septembre 2020
du Crédit Agricole Mutuel Nord de France
Une activité qui reprend et des fondamentaux solides

Septembre 2020

Septembre 2019

Variation

Activité :

Encours de collecte globale

31 715 M€

29 667 M€

+6,9%

Encours de crédits

25 728 M€

24 270 M€

+6%

Résultats sociaux* :

Produit Net Bancaire

400,1 M€

433,3 M€

-7,7%

Résultat Brut d’Exploitation

143 M€

174,3 M€

-18%

Résultat Net

59 M€

119,1 M€

-50,4%

Résultats consolidés IFRS :

Produit Net Bancaire

427,9 M€

460,5 M€

-7,1%

Résultat Brut d’Exploitation

139 M€

172,4 M€

-19,4%

Résultat Net Part du Groupe

59 M€

118,8 M€

-50,3%

Structure financière :

Bilan consolidé

33 955 M€

31 138 M€

+9%

Ratio CET1 Bâle 3 non phasé**

24,5%

22,63%

+1,88 pts

Ratio de liquidité LCR 1 mois***

138,34%

127,86%

+10,48 pts

Ratio Crédit Collecte

130,9%

136,2%

-5,3 pts

* Résultat social intégrant le résultat des titrisations de crédits habitat
** Ratio CET1 au 30 juin 2020
*** Ratio Liquidity Coverage Ratio (LCR) : calculé sur la base des moyennes sur 12 mois glissants des composantes du ratio LCR.

Le Conseil d’Administration a arrêté, lors de sa séance du 26 octobre 2020, les comptes sociaux et consolidés du Crédit Agricole Mutuel Nord de France au 30 septembre 2020.

  • Activité commerciale

Avec la reprise de l’économie amorcée au troisième trimestre, l’activité commerciale du Crédit Agricole Nord de France s’est dynamisée en habitat et crédit à la consommation. 3,4 Mrds€ de nouveaux crédits ont été réalisés depuis le début de l’année dont 2,2 Mrds€ pour les crédits habitat. En parallèle, 588 M€ de Prêts Garantis par l’Etat (PGE) ont été accordés. Les encours de crédits s’établissent ainsi à 25,7 Mrds€, en hausse de 6% sur un an.

L’épargne des clients s’élève à 31,7 Mrds€, la progression de 6,9% observée étant principalement liée à la hausse de l’épargne de précaution sur les comptes à vue et les livrets, en particulier durant la période de confinement.

Après un net ralentissement au deuxième trimestre, les activités d’assurance de biens et de personnes ont été plus soutenues, la croissance du nombre de contrats s’établissant à +3,1% sur un an.

Près de 39 000 nouveaux clients ont rejoint la Caisse régionale et, à fin septembre 2020, près de 450 000 clients en sont sociétaires.

  • Résultat social

Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s’établit à 400,1 M€, en baisse de 7,7% sur un an ; cette baisse s’explique principalement par l’absence de dividende versé par Crédit Agricole SA en raison des directives de la BCE sur le non-versement des dividendes, en lien avec la crise du Covid19. Hors effets liés à la crise sanitaire, le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale est en hausse de 7,9% sur un an. La marge d’intermédiation est toujours impactée par le contexte de taux bas mais bénéficie des restructurations de passif réalisées ces dernières années. Les commissions sont soutenues par les activités d’Assurances.

Les charges de fonctionnement, à 257,1 M€, restent maîtrisées en dépit de la hausse des dépenses liées à la crise sanitaire.

Le coût du risque s’établit à -32,9 M€, soit 17 bps annualisés sur encours, traduisant la stratégie de la Caisse régionale de renforcer la couverture des risques sur les encours sains dans un contexte incertain.

Après prise en compte du résultat net sur actifs immobilisés (-5,7 M€) et des impôts sur les sociétés (-45,3 M€), le résultat net social ressort à 59 M€ (dont 56,7 M€ pour la seule Caisse régionale ; et 2,3 M€ pour les véhicules de titrisation de crédits habitat en lien avec la liquidation du FCT CA Habitat 2015), accusant une baisse de 50,4% sur un an, impacté par l’absence de dividende de Crédit Agricole SA et le renforcement des provisions en anticipation des effets potentiels de la crise sanitaire.

  • Résultat consolidé

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s’élève à 59 M€, en baisse de 50,3% sur un an, en raison de la baisse du résultat social de la Caisse régionale, des dépréciations de certains titres de sociétés détenus par Nord Capital Investissement et du ralentissement de l’activité immobilière observé durant la crise.

Après avoir accompagné pendant 12 ans la croissance du promoteur régional Nacarat, le 12 octobre 2020 la Caisse régionale a signé la cession de sa participation au profit du groupe Procivis Nord dont les valeurs coopératives, l’attachement au territoire et l’expertise offrent les garanties d’une nouvelle phase de développement.

La contribution des pôles métiers au résultat net consolidé s’établit comme suit :

  • Pôle Bancassurance France : 58,7 M€ contre 110 M€ au 30 septembre 2019,

  • Pôle Capital Investissement : -4,8 M€ contre 2,6 M€ au 30 septembre 2019,

  • Pôle Presse : 1 M€ contre 1,7 M€ au 30 septembre 2019,

  • Pôle Foncière : 6,9 M€ contre 2,6 M€ au 30 septembre 2019,

  • Pôle Immobilier : -2,8 M€ contre 1,8 M€ au 30 septembre 2019

  • CCI Nord de France

Le certificat coopératif d’investissement a clôturé à 17,75€ au 30 septembre 2020, en baisse de 37,6% depuis le 31 décembre 2019, les valeurs bancaires ayant été particulièrement touchées depuis le début de la crise.

  • Perspectives

Face à la résurgence de la crise sanitaire cet automne et à son impact sur certains secteurs de l’économie régionale, le Crédit Agricole Nord de France reste pleinement mobilisé afin de soutenir de manière pérenne ses clients et son territoire. Il a accordé plus de 4 508 Prêts Garantis par l’Etat pour soutenir les entreprises de toutes tailles ; il a aussi, avec deux autres grandes banques régionales mutualistes, lancé un outil de renforcement en Fonds Propres, le Fonds Regain 340 dans lequel il a injecté 17M€.

La Caisse régionale reste confiante dans la capacité de l’économie régionale à rebondir après la crise sanitaire. Bénéficiant d’un modèle mutualiste résilient et de fondamentaux solides, dont un ratio CET1 à 24,5% au 30 juin 2020, le Crédit Agricole Nord de France continuera d’accompagner ses clients face à la crise et dans les nécessaires transitions économiques et sociétales.

Pièce jointe