Marchés français ouverture 8 h 53 min

Craintes sur les profits de Renault, une agence de notation abaisse sa note

L'action Renault est-elle en perdition ? Alors que le CAC40 tente (laborieusement) un rebond après son plongeon vertical, le titre de la firme au losange poursuit sa descente aux enfers. Il faut dire que l'agence de notation Fitch Ratins a abaissé vendredi soir de BBB à BBB- la note de défaut émetteur à long terme (IDR) sur Renault. La perspective est négative. Fitch estime que la marge opérationnelle du groupe devrait rester inférieure à 4% au moins jusqu’à fin 2021 et que la marge de free cash flow industriel devrait rester négative.

Déjà, en février, Moody's avait abaissé de Baa3 à Ba1 sa note de crédit à long terme sur le constructeur automobile, avec une perspective stable. Le groupe au losange est ainsi passé en catégorie spéculative, la performance d'exploitation de Renault s'étant considérablement affaiblie en 2019. " Sur la base des prévisions de l'entreprise pour 2020, qui prévoient une nouvelle baisse de la marge opérationnelle et la faiblesse persistante de l'environnement de marché, nous ne pensons pas que Renault sera en mesure de rétablir des niveaux de marge opérationnelle sains à moyen terme ", a souligné Moody's.

>> A lire aussi - La liste des 10 concessionnaires que Renault va vendre

S&P Global Ratings a lui aussi placé la note de crédit de long terme de Renault (BBB-) sous surveillance avec implication négatives. À l'heure actuelle, l'agence de notation prévoit que la dégradation potentielle se limitera à un cran. Sa décision sera rendue d'ici la fin du mois de mai.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

S&P pense que la génération de free cash flow (flux de trésorerie d'exploitation après investissements) du constructeur automobile devrait poursuivre sa dégradation sur les 18 à 24 prochains mois en raison de la faiblesse de la demande et du renforcement de la réglementation environnementale. Les marges du constructeur devraient également continuer à être sous pression.

>> À lire aussi - Renault : l'Etat

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bonne nouvelle, le Pacs vous coûtera bientôt moins cher
Votre région est-elle touchée par le coronavirus ? Notre carte de France en temps réel
Coronavirus : “la Banque nationale suisse doit envisager un franc plus fort face à l’euro”
"Mark Zuckerberg a perdu le contrôle de sa machine"
Le dollar chute, la Fed devrait agir pour soutenir la croissance et la Bourse