Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 945,42
    -636,54 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,34 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Créer sa boîte : devenir son propre patron, c'est possible et pas (si) difficile

Illustration Capital/Freepik

Crise de la quarantaine, vocation contrariée ou difficulté à décrocher le poste de ses rêves auprès de son employeur... Il y a mille raisons pour lancer à la cantonade : «C’est décidé, cette année je crée ma boîte ! » Oui, mais voilà… Trois mois après cette bonne résolution de la Saint-Sylvestre – quand ce n’est pas dix ans –, force est de constater que rien n’a avancé. Ce n’est peut-être pas un hasard si les organisateurs du salon Franchise Expo ont fixé à la mi-mars ce rendez-vous de l’entrepreneuriat. Chaque année, des milliers de salariés qui s’interrogent sur leur avenir foulent les allées de cette grande foire avec un projet plus ou moins avancé, pour découvrir les enseignes qui se développent, les concepts novateurs, ou échanger avec ceux qui ont franchi le pas. Et ce n’est qu’une des nombreuses formes possibles de création d’entreprise, comme vous le découvrirez dans ce dossier complet.

Alors, pourquoi pas vous ? Sachez que malgré le ralentissement économique en cours, l’appétit d’entreprendre reste vivace, avec pas moins de 1,05 million de nouvelles sociétés enregistrées en 2023, autoentrepreneurs inclus, un chiffre qui n’est qu’en léger retrait de 1% par rapport à l’année précédente. Et n’oubliez pas, le gouvernement semble cette fois fermement résolu à «débureaucratiser» la France. Autant de temps gagné, et de lourdeurs administratives en moins, pour votre futur projet ! Mais reconnaissons toutefois qu’une part non négligeable de ces reconversions vers l’indépendance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CDI senior, compte épargne-temps… le Medef campe sur ses positions avec sa première proposition d’accord
Pension d'invalidité : demande, versement et montant 2024
Infirmier : métier, compétences et formation
Créer sa boîte à l'étranger, pas forcément très compliqué selon les pays choisis
Contrat de professionnalisation : âge, salaire et rupture