La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 833,30
    +3 055,28 (+6,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Crédits et réductions d'impôt : touchez-vous plus que la moyenne ?

·1 min de lecture
Trois sacs de pièces
Trois sacs de pièces

Trois foyers sur dix. Les crédits et réductions d'impôt sont loin de profiter à une poignée de privilégiés : près de 11,6 millions de foyers, soit pas loin d'un tiers des Français, en a bénéficié en 2020 selon la Direction générale des finances publiques (DGFiP), qui vient de dévoiler des statistiques détaillées sur l'impôt 2020 portant sur les revenus 2019. Coût global pour l'Etat : 15 milliards d'euros en 2019, soit 8,3 milliards pour les crédits et 7,2 milliards pour les réductions d'impôt.

Evidemment, selon le type de crédit ou de réduction, les bénéficiaires ne sont pas les mêmes... et les montants vont du simple au décuple, voire plus ! Ce qui s'explique par les plafonds très variables de ces avantages fiscaux, mais aussi par leur « succès » auprès des contribuables.

En levant le voile sur ces statistiques, la DGFiP souligne ainsi que, parmi les principaux crédits d'impôts, « plus de la moitié » du montant déboursé par l'Etat l'a été au titre de l'emploi à domicile, aussi appelé crédit d'impôt services à la personne (garde d'enfants à domicile, assistance aux personnes âgées, tâches ménagères, etc.) : cet avantage fiscal concerne 4,2 millions de foyers fiscaux, pour un montant global de 5 milliards d'euros, ce qui représente un crédit d'impôt moyen de 1 178 euros par foyer et par an.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Services « à la carte » versus « offre groupée » : méfiez-vous du package de votre banque
- Taxe foncière : les 10 villes où elle flambe en 2021
- Assurance auto et habitation : qui va augmenter ses tarifs en 2022 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles