Crédit Suisse: un peu court ?

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,000,02

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) Crédit Suisse a dégagé un bénéfice attribuable aux actionnaires de 397 millions de francs au 4ème trimestre 2012, grevé par 376 millions de francs d'ajustement de la dette et d'autres éléments non-opérationnels. Le consensus AWP était positionné à 654 millions de francs. Les produits d'exploitation sont eux aussi inférieurs aux attentes : à 5,8 milliards de francs, ils souffrent de la comparaison avec les 6,06 milliards de francs attendus. Pour l'exercice 2012 entier, le bénéfice avant impôts déclaré atteint 2,1 milliards de francs et le bénéfice net déclaré distribuable aux actionnaires 1,483 milliard de francs, pour un rendement des fonds propres déclaré de 4%. La banque a en effet dû prendre des charges de 2,939 milliards de francs avant impôts dans ses comptes.



A fin 2012, le ratio des fonds propres de base futur selon les exigences suisses atteint 9,4% sur une base pro forma, conforme à l'objectif. L'établissement se dit en "bonne voie pour dépasser mi-2013 les exigences de 10% fixées pour fin 2018". Les efforts sur les coûts se poursuivent avec une réduction de 2 milliards de francs déjà réalisée et une augmentation de l'objectif intermédiaire de 2013 à 3,2 milliards de francs. L'objectif final à fin 2015 est porté à une réduction du taux de frais à 4,4 milliards de francs par rapport au taux de frais annualisé adapté du 1er semestre 2011.



Le président Brady Dougan évoque une "année de transition" et des "progrès substantiels" dans l'adaptation des activités et de l'organisation aux nouvelles exigences réglementaires, aux nouvelles demandes des clients et à l'environnement de marché actuel. "Pour 2013, les revenus s'inscrivent dans la lignée des bons démarrages que nous avons constatés les années précédentes, la rentabilité continuant en outre de profiter des mesures stratégiques que nous avons prises en 2012, dont notamment le renforcement de notre capitalisation et l'importante réduction des risques et de notre base de coûts", a-t-il ajouté.

Le conseil d'administration du Crédit Suisse propose de verser 0,75 franc par action au titre du dividende 2012, dont 0,10 franc en espèces et 0,65 franc en actions.