La bourse ferme dans 2 h 22 min
  • CAC 40

    6 225,04
    -127,90 (-2,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 609,14
    -81,60 (-2,21 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0554
    +0,0088 (+0,84 %)
     
  • Gold future

    1 837,60
    +21,70 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 969,98
    -204,71 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,74
    -14,93 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    105,20
    -4,39 (-4,01 %)
     
  • DAX

    13 760,68
    -247,08 (-1,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 263,46
    -174,63 (-2,35 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2435
    +0,0093 (+0,75 %)
     

Crédit suisse remanie son équipe de direction

Credit Suisse a annoncé le départ de son directeur financier, après une série de scandales qui ont secoué le groupe.

Credit Suisse a fait état ce mercredi 27 avril d'une (266,21 millions d'euros) au premier trimestre et annoncé le départ de son directeur financier, après une qui ont secoué le groupe.

La banque avait prévenu la semaine dernière qu'elle s'attendait à une perte après avoir augmenté ses provisions pour litiges, vu l'activité commerciale ralentir et subi les conséquences de l'

La perte du premier trimestre est plus importante que celle de 252 millions de francs enregistrée sur la même période il y a un an et elle est la quatrième sur les six derniers trimestres.

La banque a également annoncé le départ de trois de ses plus anciens dirigeants, notamment le directeur financier David Mathers qui partira dès qu'un successeur lui sera trouvé et Romeo Cerutti, en poste depuis 2009 au sein du directoire, va être remplacé par l'ancien directeur juridique d'UBS, Markus Diethelm.

Credit Suisse s'efforce de réformer sa culture de gestion des risques et de tourner la page qui ont entraîné de multiples changements au sein de la direction, des départs soudains et des enquêtes internes et externes.

Les produits nets ont fléchi de 42%

Pour les trois premiers mois de 2022, ses produits nets, l'équivalent de chiffre d'affaires, ont fléchi de 42% par rapport au premier trimestre l'an passé, à 4,4 milliards de francs, indique la banque dans un communiqué. Ses revenus ont chuté de 51% au sein de sa banque d'investissement et de 44% dans la gestion de fortune.

Sa perte avant impôts s'est chiffrée à 428 millions de francs suisses, contre une perte de 757 millions un an plus tôt.

"Le premier trimestre 2022 a été marqué par des conditions de marché volatiles et l'aversion au risque des clients", a déclaré Thomas Gottstein, son directeur général, cité dans le communiqué, expliquant que ces conditions ont affectés les recettes au moment où la banque prenait "des mesures décisives" pour se redresser.

"2022 est une année de transition ", a-t-il toutefois répété, tout en disant vouloir se concen[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles