Marchés français ouverture 8 h 12 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 486,31
    +221,64 (+0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Le Crédit Mutuel condamné après le suicide d'une adolescente victime d'une escroquerie

·2 min de lecture

La banque devra indemniser la famille de la jeune fille, mineure, qui avait pu déposer des chèques falsifiés à la banque sans que ses parents ne soient mis au courant.

Le Crédit Mutuel devra verser plusieurs milliers d’euros à la famille d’Océane. Le 19 avril dernier, au terme d’une procédure civile, la banque a été à indemniser la famille de cette jeune fille de 17 ans, qui s’était donné la mort en s’allongeant sur les rails en gare d’Evry-Courcouronnes, le 8 mars 2018, détaille Le Parisien. Un drame, alors que l’adolescente avait été victime de deux escrocs, dont son petit ami, dans une affaire de chèques volés.

Selon la décision de justice, consultée par le quotidien, le Crédit Mutuel est coupable d’avoir causé du dommage à autrui par "imprudence et négligence". La banque a d’ailleurs reconnu "sa responsabilité à l’origine du tragique décès d’Océane". La jeune fille, bien que mineure, avait en effet pu déposer plusieurs chèques falsifiés dans le bureau d’Evry-Courcouronnes. L’arnaque avait été découverte par le directeur de l’agence bancaire qui avait reçu l’adolescente la veille de son suicide, lui conseillant d’en parler à ses parents. "Comment se fait-il qu’une mineure soit reçue sans son représentant légal ?", s’étonne ainsi sa sœur.

Cheval de bataille

Selon elle, il était en effet bien spécifié sur le compte d’Océane qu’elle ne "pouvait ni déposer de chèques, ni dépasser certains plafonds lors de certains retraits. Or, elle a pu faire les deux, sans qu’il n’y ait de garde-fous", tempête celle qui a fait de la prévention sur les escroqueries aux faux chèques son cheval de bataille. "Les banques ne doivent plus pouvoir s’en sortir en disant (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Changement historique en vue pour le groupe d’Arnaud Lagardère
Apple : une nouvelle règle sur la protection des données provoque la fureur Facebook
5G : l’installation d’une antenne Free Mobile dans la Calvados provoque la colère des habitants
Super League : une célébrissime marque de bière trolle les 12 géants du foot européen
La SNCF déploiera ses Ouigo en Espagne le 10 mai