Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 828,30
    -742,69 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 321,41
    -38,91 (-2,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Crédit immobilier : est-il vraiment plus facile d’emprunter au mois de juin ?

IA / Capital

Le marché du crédit immobilier reprend enfin des couleurs. Selon les statistiques publiées par la Banque de France jeudi 6 juin, la production de crédit à l’habitat a atteint 8,9 milliards d’euros en avril, en augmentation de 29% sur un mois. «Il s’agit du premier retournement de tendance significatif depuis le printemps 2022 et la remontée des taux, précise la Banque de France. Selon plusieurs indicateurs, ce retournement devrait se poursuivre.» Cette embellie était très attendue par les acteurs du marché de l’immobilier, qui tournait au ralenti ces derniers mois faute d’acheteurs finançables. Alors, les emprunteurs peuvent-ils enfin se réjouir ? Est-il réellement plus facile pour eux de décrocher un crédit en ce mois de juin ?

«Le crédit immobilier est un outil majeur de conquête de nouveaux clients pour les banques. Elles ont vécu une année difficile en raison de la hausse du coût de l’argent, liée aux décisions de la BCE d’augmenter ses taux directeurs, explique Cécile Roquelaure, directrice des études chez Empruntis. Mais la situation s'améliore, les banques peuvent enfin reconstituer leurs marges et sont en concurrence pour attirer les emprunteurs. La bataille fait rage entre les banques, elles sont donc contraintes d’assouplir leurs conditions d’octroi de crédit.» Cette course aux acheteurs pousse donc les établissements bancaires à financer plus facilement les primo-accédants, en leur proposant des offres commerciales dédiées, comme les prêts à taux bonifié. Le but étant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’ancien hôtel particulier de Valéry Giscard d’Estaing de nouveau à vendre : les travaux ont rebuté son propriétaire
Crédit immobilier : comment décrocher un prêt si vous n’avez pas de CDI ?
Immobilier : le marché va-t-il repartir après la baisse des taux de la BCE ?
Immobilier : cette solution pour acheter un bien et profiter de la baisse des taux dès maintenant
Crédit immobilier : faut-il acheter dès juillet ou encore attendre ?