Publicité
La bourse ferme dans 7 h 11 min
  • CAC 40

    7 939,00
    -27,68 (-0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 865,43
    -7,14 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    +0,0018 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    2 043,50
    -5,90 (-0,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 304,85
    -301,26 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,02
    -0,47 (-0,61 %)
     
  • DAX

    17 426,51
    +7,18 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 700,90
    -5,38 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2680
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Crédit immobilier : transférer le prêt du vendeur à l’acheteur, la solution pour relancer le marché ?

Getty / Malte Mueller

Elles étaient attendues. La Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) a présenté mardi 16 janvier à la presse ses propositions pour faire face à la crise du logement. Afin de limiter l’impact de la hausse des taux d'intérêt sur le pouvoir d’achat des ménages, le syndicat des professionnels de l’immobilier incite notamment le gouvernement à autoriser la portabilité des prêts immobiliers. Cette mesure permettrait à un propriétaire de conserver l’emprunt qu’il a contracté pour le bien dont il est propriétaire et qu’il souhaite vendre, pour financer sa nouvelle acquisition. «Avec cette solution, le vendeur n’a pas besoin de contracter un nouvel emprunt pour changer de logement. Il peut continuer de bénéficier d’un taux avantageux et ses mensualités restent inchangées, décrypte Loïc Cantin, président de la Fnaim. De plus, cette solution ne coûte rien à l'Etat et les banques ne perdent pas d’argent.»

La Fnaim, qui ne manque décidément pas d’idées, propose également d’instaurer un système de transférabilité des prêts, afin de faciliter les transactions immobilières. Cette mesure permettrait à un vendeur de transférer son crédit immobilier à l'acquéreur de son logement. De cette façon, l’acheteur pourrait bénéficier d’un crédit à un taux avantageux et n’aurait pas besoin de négocier un crédit immobilier dans un contexte peu favorable aux emprunteurs.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’assurance de prêt immobilier

Pour mieux comprendre la transférabilité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment puis-je acheter le logement dont je suis locataire ?
Immobilier : le boom du célibat et des familles monoparentales va encore aggraver la crise
Immobilier locatif : acheter en Nouvelle-Aquitaine, pour quelle rentabilité ?
Immobilier : les annonces de location dégringolent sur les plateformes
Crédit immobilier : des taux à 3% d’ici fin 2024 ?