La bourse ferme dans 4 h 27 min
  • CAC 40

    6 739,19
    +63,29 (+0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,95
    +6,33 (+0,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1889
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 813,30
    -8,90 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    32 601,44
    -1 023,63 (-3,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    941,40
    -19,50 (-2,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,58
    +0,32 (+0,45 %)
     
  • DAX

    15 590,23
    +21,50 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 106,81
    +25,09 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3934
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Crédit immobilier : les taux vont-ils remonter cet été ?

·1 min de lecture

De 1,27% en moyenne en juin 2020, à 1,07% en mai 2021. Les taux de crédits immobiliers ont sacrément chuté depuis un an, pour le plus grand bonheur des emprunteurs. Selon l’Observatoire Crédit logement CSA, les emprunts sur 20 ans - les plus fréquents - se contractent à moins de 1% en moyenne (0,98%), et même 0,77% pour les meilleurs profils de ménages. Et cette bonne période devrait se poursuivre cet été, notent les courtiers.

Empruntis souligne ainsi qu’en juillet, les banques appliquent autant de hausses que de baisses de taux. “Fait inhabituel car à l’accoutumée pour la période estivale, les banques ont tendance à augmenter leurs taux pour deux raisons : la première c’est que les objectifs sont souvent pratiquement atteints et la deuxième c’est que cela permet de ralentir un peu la cadence compte tenu des effectifs réduits pendant les congés” indique Cécile Roquelaure, directrice des études et porte-parole d’Empruntis. Il n’est donc pas trop tard pour profiter des taux bas.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur de crédit immobilier

Certains intermédiaires du crédit, comme Pretto, constatent même des baisses sur le mois de juillet. "L'approche des congés d'été pousse généralement les banques à adopter une politique d'octroi de crédit moins accommodante. Cependant, les dépôts sont encore très élevés, ce qui les encourage à favoriser l'emprunt", déclare Pierre Chapon, président de Pretto.

Autre argument qui favorise la continuité des taux bas : les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : l’espoir d’un nouvel équilibre des territoires
Leur HLM est "hanté", ils veulent être relogés
Peut-on déduire les frais de notaire ?
Immobilier : quelle surcote pour les logements à côté des parcs et espaces verts ?
Assurance emprunteur : vers la possibilité de résilier à tout moment votre contrat ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles