La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 895,76
    -149,21 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Crédit immobilier : le taux d'usure revient déjà sur la table des négociations

banque de france
banque de france

« La revalorisation du taux d'usure intervenue à compter du 1er octobre a certes permis un accroissement des taux des crédits immobiliers : mais la nouvelle phase de relèvement des taux de la Banque centrale européenne a pesé sur les marges des banques » : ce constat, c'est l'observatoire Crédit Logement-CSA, la référence du secteur, qui le dresse dans son analyse du mois d'octobre pour les prêts immobiliers. Selon cet observatoire, dont les moyennes portent sur les dossiers ficelés dans les banques lors du mois écoulé (1), le taux moyen pour un prêt sur 25 ans est de 2,17%, en sachant que les deux tiers des crédits sont accordés sur des durées supérieures à 20 ans et donc proches de 25 ans, la durée maximale. Or, le taux d'usure pour cette durée de prêt est de 3,05%, en sachant que le taux d'usure est lui un taux « tout compris » qui intègre en sus l'assurance emprunteur ou encore la garantie.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : est-il plus intéressant d'acheter un bien neuf ou ancien ?
- Plan épargne logement : un taux de 2% dès le 1er janvier 2023 ?
- Boursorama Banque : 4,3 millions de clients après la passerelle d'ING