Marchés français ouverture 5 h 28 min
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 396,46
    +49,58 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1023
    +0,0029 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    22 145,56
    +73,38 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    21 709,56
    +596,16 (+2,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    545,47
    +302,79 (+124,77 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

Crédit immobilier : le taux d'usure relevé à 3,57%, une bonne nouvelle de courte durée ?

taux d'usure janvier
taux d'usure janvier

3,2,1... C'est parti ! Pour obtenir un crédit immobilier, mieux vaut être dans les starting-blocks. Alors que le taux moyen sur 20 ans s'établit à à 2,44% sur 20 ans au 19 décembre, de nombreux emprunteurs étaient jusqu'ici bloqué par le taux d'usure. Pour rappel, ce taux maximum au-dessus duquel les banques n'ont pas le droit de prêter comprend les intérêts du crédit, l'assurance emprunteur, et les éventuels frais bancaires.

« Le taux d'usure a eu incontestablement un rôle d'amortisseur, avec parfois, des frictions sur certains dossiers, rappelait la Banque de France il y a quelques semaines. Ce taux a cependant sensiblement augmenté en juillet, puis plus fortement en octobre et il le sera à nouveau plus fortement en janvier prochain, compte tenu d'un effet de base plus élevé. »

Fixé à 3,05% pour les crédits de 20 ans ou plus sur le dernier trimestre 2022, le taux d'usure sera donc relevé à 3,57% partir du 1er janvier, selon un avis publié ce mercredi au Journal officiel. Pour un emprunt inférieur à 10 ans, le taux maximum légal d'un crédit immobilier passera en janvier à 3,41% (contre 3,03% actuellement) et celui pour un emprunt entre 10 et 20 ans passera à 3,53% (contre 3,03%).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Société Générale : ce qui va changer pour les clients Crédit du Nord en 2023
- Retraite : ces hausses de pension qui vous attendent pour 2023
- Coupure de courant : puis-je être indemnisé après 48h sans électricité ?