La bourse est fermée

Crédit immobilier : le nouveau taux maximum pour emprunter passe à 4% ce mercredi

taux d'usure mars 2023 - © Puttachat - stock.adobe.com
taux d'usure mars 2023 - © Puttachat - stock.adobe.com

Bonne nouvelle pour les candidats au crédit immobilier. Selon un avis du 25 février 2023 publié au Journal Officiel, le taux d'usure, le taux maximum « tout compris » au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter, atteindra au 1er mars la barre des 4%, pour les prêts d'une durée de 20 ans et plus, contre 3,79% sur le mois de février. Les prêts allant de 10 à 20 ans ne pourront pas dépasser 3,87%, et les prêts d'une durée inférieure à 10 ans sont bloqués à 3,67%.

Pour rappel, la Banque de France, en accord avec le gouvernement, a décidé de mensualiser le taux d'usure du 1er février au 1er juillet 2023, alors que ce dernier est normalement revu tous les trimestres. Censé protégé les emprunteurs, il comprend l'assurance de prêt, la garantie ou encore les frais de dossier. Pour son calcul, la Banque de France se base sur la moyenne des taux de crédit (en prenant le TAEG, le taux « tout compris » du crédit) des 3 derniers mois et la majore d'un tiers pour fixer le taux d'usure du mois suivant.

Des taux de crédit qui risquent d'augmenter

Pourquoi ce changement dans le mode de calcul ? Alors que la production de crédits immobilier a chuté sur un an, avec 14,4 milliards d'euros de nouveaux crédits à l'habitat en janvier 2023 contre 23,7 milliards d'euros en janvier 2022, le taux d'usure a été pointé du doigt, accusé de bloquer de nombreux emprunteurs, notamment à cause d'un décalage temporel trop important dans le mode de calcul.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Crédit conso : les deux conditions à réunir pour décrocher un prêt personnel
- Immobilier : les villes où les prix baissent le plus en 2023
- Taux immobilier : une bonne et une mauvaise nouvelle pour votre crédit en mars