Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 388,12
    +100,59 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 982,31
    +255,37 (+1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0892
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 805,59
    -52,70 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,83
    -24,51 (-1,74 %)
     
  • S&P 500

    5 559,47
    +54,47 (+0,99 %)
     

Crédit immobilier : cette solution que propose le courtier Cafpi pour doper votre apport

Monster Ztudio

Il est, avec le niveau élevé des taux et la rigueur des règles d’emprunt, le principal frein à l’accession à la propriété. L’apport personnel mis sur la table par les ménages pour obtenir un crédit immobilier a largement augmenté en 2 ans. Le niveau médian est ainsi passé de 19 000 euros en 2021 à 27 500 euros en 2023, selon les données du courtier Meilleurtaux. Soit une hausse de 45%. Il ne s’agit pas tellement d’une exigence des banques, qui se contentent généralement de 10% d’apport, mais plutôt d’une initiative des foyers qui refusent de revoir leur projet à la baisse malgré une capacité d’emprunt largement grevée.

Pour ceux n’ayant pas cette souplesse financière, tout n’est pas perdu. Le courtier Cafpi a annoncé le 1er mars avoir noué un partenariat avec l’entreprise Virgil pour faciliter la vie des candidats à l’achat. Si, après analyse du dossier, le ménage n’est pas solvable, ce dernier est mis en contact avec la jeune pousse. Cette dernière investira alors jusqu’à 100 000 euros (ou 20% de la valeur du bien), devenant au passage copropriétaire du bien. La somme sera alors considérée comme de l’apport personnel par la banque. «Cette initiative s'inscrit dans la volonté de Cafpi de répondre toujours mieux aux besoins de sa clientèle sur un marché de l’immobilier rendu moins accessible par les hausses des taux de ces 2 dernières années», se félicite le courtier dans un communiqué.

Le service est doublement facturé par Virgil. D’abord par une commission fixe de 3 000 euros (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les grandes villes où les délais de vente explosent le plus
Taxe foncière 2024 : devez-vous craindre une nouvelle hausse cette année ?
Immobilier : les propriétaires sont nombreux à pratiquer l’auto-rénovation pour faire des économies
Immobilier : au Pays basque, vendre ou acheter à des prix raisonnables, c'est possible
Crédit immobilier : cette solution peu connue vous aide à financer votre emprunt