La bourse est fermée

Crédit immobilier : quels taux pouvez-vous négocier dans votre département ?

1 / 15

Crédit immobilier : quels taux pouvez-vous négocier dans votre département ?

Encore en hausse au mois de mai, les taux des crédits immobiliers se sont en moyenne établis à 1,25% selon l'observatoire Crédit Logement/CSA, organisme de référence qui associe les principales banques françaises. En 6 mois, l’inflation a donc été conséquente. Pour rappel, le plancher de novembre 2019 avait atteint 1,12%. Preuve supplémentaire que les conditions de crédit se sont resserrées, le nombre de nouveaux prêts immobiliers a chuté de 40% sur tout le mois par rapport à un an plus tôt. Les banques, dans un contexte de crise économique, sont bien moins enclines à faire tourner la machine à crédit.

D’autant plus que le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), présidé par le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé le 18 juin qu’il maintenait ses recommandations formulées en décembre 2019 sur le resserrement des conditions d’octroi des crédits à l’habitat. A cette époque, le HSCF avait recommandé l’application stricte de la règle d’endettement de 33% pour les particuliers contractant un crédit. Une règle instaurée par les régulateurs plafonnant le montant des mensualités à un un tiers de revenus nets du ménage.

>> Notre service - Trouvez le crédit immobilier le moins cher grâce à notre comparateur

Avec quelles conséquences concrètes pour les crédits dans votre région ? Sachez qu’au-delà d’une grille de taux nationale, le département dans lequel vous résidez peut faire varier le taux décroché. Certains établissements bancaires, notamment mutualistes - Crédit agricole, Caisse d’épargne, Banque populaire -, peuvent se “montrer plus agressifs que d’autres”, précise la Centrale de financement, courtier en crédit immobilier. Elles se permettent ainsi de faire varier les taux à la baisse selon les lieux pour gagner des parts de marché, ou à l’inverse de serrer la vis - notamment sur 25 ans - pour dissuader les emprunteurs de contracter des crédits sur cette période, les établissement privilégiant les prêts sur 20 ans.

Si bien qu’une baisse ou une

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Xavier Niel s’offre Paris Turf après l’échec de Jacques-Henri Eyraud
Emmanuel Macron valide le malus sur le poids pénalisant les SUV
La surprenante baisse des bénéficiaires de la nouvelle CMU
Microsoft Surface : jusqu’à 31% de remise sur les PC et tablettes chez Amazon
Chômage partiel : la liste complète des secteurs qui continuent à profiter d’une prise en charge à 100%