Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 906,35
    -291,73 (-0,71 %)
     
  • Nasdaq

    17 900,37
    -96,56 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0915
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 778,41
    +39,00 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 512,12
    -277,28 (-0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,53
    -3,97 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    5 561,64
    -26,63 (-0,48 %)
     

Crédit immobilier : le prêt à taux zéro (PTZ) bientôt ouvert à tous les primo-accédants ?

Pexels / Capital

La victoire surprise du Nouveau Front populaire (NFP) aux élections législatives anticipées va-t-elle profiter aux primo-accédants ? La coalition de gauche propose en effet dans son programme une série de mesures pour garantir l’accès au logement. Le NFP, qui a remporté 182 sièges à l’Assemblée nationale, promet notamment d’ouvrir le prêt à taux zéro (PTZ) à «tous les primo-accédants, sans distinction géographique ou entre neuf ou ancien». La mise en place de cette mesure permettrait à tous les ménages qui achètent leur premier logement d'économiser jusqu’à 65 000 euros sur leur crédit immobilier, dans une période où les taux d'intérêts avoisinent les 4%.

Pour rappel, le PTZ est un dispositif qui permet aux primo-accédants d’obtenir un prêt gratuit (taux d'intérêt à 0%), dans le but de financer jusqu’à 50% du montant d’un achat immobilier. Les intérêts de ce prêt complémentaire sont financés par l’Etat. Depuis le 1er janvier 2024, le montant maximal du PTZ peut atteindre 100 000 pour les ménages les plus modestes, contre 80 000 euros auparavant. Mais actuellement, ce dispositif ne bénéficie pas au plus grand nombre puisqu’il est réservé aux ménages dont les revenus ne dépassent pas un plafond de revenus.

De plus, les conditions pour bénéficier du PTZ ont été resserrées. Il est désormais destiné uniquement aux emprunteurs qui achètent un une maison neuve située en zone tendue (zone A, A bis ou B1), ou un logement ancien dans une zone détendue (B2 et C)à condition de réaliser de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Airbnb : le Conseil d’Etat annule la niche fiscale pour les meublés de tourisme
Logement : pourquoi les HLM ne seront finalement pas réservés aux familles françaises
Politique du logement : à quoi ressemblerait un virage à gauche ?
Credit immobilier : les acheteurs doivent particulièrement être attentifs à cet élément du dossier
Comment sécuriser sa maison pour éviter les cambriolages ?