La bourse ferme dans 4 h 37 min
  • CAC 40

    5 996,90
    +202,75 (+3,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 460,65
    +118,48 (+3,55 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9901
    +0,0074 (+0,75 %)
     
  • Gold future

    1 718,70
    +16,70 (+0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    20 210,34
    +668,81 (+3,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,56
    +19,20 (+4,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,27
    +0,64 (+0,77 %)
     
  • DAX

    12 591,77
    +382,29 (+3,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,97
    +143,21 (+2,07 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1340
    +0,0021 (+0,19 %)
     

Crédit immobilier : pourquoi il faut renégocier son assurance emprunteur

AFP/Archives - PHILIPPE HUGUEN

Ceux qui remboursent un crédit immobilier peuvent désormais changer d'assurance emprunteur à tout moment, avec l'entrée en vigueur de la loi Lemoine. Ils peuvent ainsi économiser plusieurs milliers d'euros.

Le deuxième volet de la , aussi appelée Loi Lemoine, entre en vigueur ce 1er septembre. Pour ceux qui remboursent un crédit , concrètement, c’est le moment de renégocier leur assurance emprunteur ! Après une première partie mise en place le 1er juin dernier pour les nouveaux emprunteurs, le texte, "qui instaure le droit à la résiliation pour tous à tout moment, s’applique aux emprunteurs en cours de remboursement", explique Astrid Cousin, porte-parole du coutier spécialisé Magnolia. A condition, bien sûr, que le nouveau contrat présente, au minimum, des garanties équivalentes, couvrant les mêmes risques (décès, incapacité temporaire de travail, invalidité, perte d'autonomie...) que le précédent contrat.

Faire des économies

Alors que l’inflation a atteint () et que de fortes hausses tarifaires sont attendues pour les factures d’, faire jouer la concurrence sur une assurance de prêt pourrait permettre aux 7 millions d’emprunteurs qui remboursent un emprunt de regagner du pouvoir d’achat: "Renégocier son assurance de prêt permet d’économiser 15.000 euros en moyenne", souligne Eric Maumy, président d’April.

Pour rappel, 85% de ces assurances sont souscrites auprès des banques, qui réalisent 70% de marge sur ces contrats, soit environ 4 milliards d’euros par an. Il y a donc un véritable gisement d’économies à faire pour les Français".

Lire aussi

Fin sous conditions du questionnaire de santé

La loi Lemoine a modifié plusieurs contraintes de souscription. Elle a réduit le délai du (c’est-à-dire que les emprunteurs ne se sont plus obligés de le signaler) de 10 ans à 5 ans après la fin des soins pour les personnes ayant souffert de certaines pathologies, comme un cancer ou l'hépatite C par exemple.

Surtout, elle a supprimé les questionnaires de santé "pour les prêts d’un montant inférieur à 200.000 euros pour un emprunteur seul, donc 400.000 euros pour un couple, et dont l'échéance de remboursement intervient avant les 60 ans de l'emprunteur", précise Emmanuel Provost,[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi