Marchés français ouverture 4 h 40 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 679,84
    -546,24 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0516
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    18 630,10
    -106,34 (-0,57 %)
     
  • BTC-EUR

    16 103,59
    -324,35 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,21
    -4,94 (-1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Crédit immobilier : nouvelle remontée des taux en novembre, à la limite du taux d'usure

taux crédit novembre
taux crédit novembre

Pas de bonne surprise pour les emprunteurs sur le volet du crédit immobilier. Comme les mois précédents, les taux continuent d'augmenter. Une hausse qui n'a rien d'une surprise, puisque le coût de l'argent augmente lui aussi. En effet, l'OAT 10 ans, obligation assimilable du Trésor, un titre de dette de l'Etat français qui sert de point de repères aux banques pour fixer leurs taux de crédit, a fluctué entre 2,4% et 3,02% en octobre. Forcément, en fonction de leur besoin de capitaux, les banques répercutent cette hausse sur leurs taux de crédit.

Les établissements bancaires, bloqués par le taux d'usure, ne peuvent cependant pas augmenter les taux autant qu'elles le souhaitent. Pour rappel, le taux d'usure est le taux maximum au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter. Fixé à 3,05% jusqu'au 1er janvier prochain pour les prêts de 20 ans et plus, il comprend le taux du crédit, l'assurance emprunteur ainsi que différents frais.

2,50% en moyenne sur 25 ans

« Si le taux d'usure est figé jusqu'au 31 décembre, les barèmes bancaires, eux, vont très certainement continuer de progresser au vu des niveaux de taux de refinancement des banques sur les marchés, note Olivier Lendrevie, président du courtier Cafpi. Il faut s'attendre à des taux approchant 2,50% en fin d'année, le plafond du taux d'usure ne permettant pas une hausse plus importante. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôt sur le revenu : quels dons vous permettent d'économiser jusqu'à 750 euros ?
- Héritage : ces frais bancaires que les héritiers découvrent en fin de succession
- Retraite Agirc-Arrco : ce que vous allez gagner sur votre complémentaire à partir du 2 novembre