La bourse ferme dans 7 h 52 min
  • CAC 40

    6 520,64
    +48,29 (+0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 755,48
    +30,09 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0205
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 793,60
    +2,40 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    23 312,46
    +588,59 (+2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    552,32
    +17,09 (+3,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,93
    +0,92 (+1,03 %)
     
  • DAX

    13 692,89
    +118,96 (+0,88 %)
     
  • FTSE 100

    7 473,82
    +34,08 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 046,23
    -155,71 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2110
    +0,0039 (+0,33 %)
     

Crédit immobilier : faut-il mobiliser toute son épargne ou emprunter le plus possible ?

épargne, crédit immobilier
épargne, crédit immobilier

Si vous êtes amateur de poker, le all-in n'a aucun secret pour vous. Mais quand il s'agit de crédit immobilier, quelle stratégie adopter ? Mettre toute son épargne sur la table pour emprunter le moins possible ou au contraire emprunter le maximum ? La question mérite d'être posée, surtout en cette période où les taux immobiliers remontent.

Pour Maël Bernier, porte-parole du courtier Meilleurtaux, la réponse est limpide : « La réalité, c'est que les taux d'emprunt, même s'ils remontent autour des 2%, restent très bas avec une inflation qui est beaucoup plus forte, donc emprunter le plus possible reste l'option la plus intéressante. » Une vision partagée par Pierre Chapon, co-fondateur du courtier Pretto : « Malgré l'augmentation, si on regarde sur le temps long, les taux restent aujourd'hui très attractifs. »

Des taux d'intérêts réels toujours négatifs

Alors que les taux d'intérêt pour le crédit immobilier sont fixes, ceux de nos produits d'épargne évoluent avec l'inflation. Calculée à 5,9% sur 12 mois en juin selon l'Insee, cette dernière touche de nombreux ménages mais impacte aussi votre épargne. « Pour l'instant les rendements de l'épargne globale n'ont pas encore augmenté mais en toute logique ils vont progresser en août, appuie Pierre Chapon. Si on compare les taux de crédit immobilier au rendement de son épargne, normalement il reste plus intéressant d'emprunter un maximum. Les taux d'intérêt réels restent négatifs ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- « Phénomène », « totem national »... Les dessous du Livret A, ce produit d'épargne unique au monde
- Héritage : un réflexe qui permet d'éviter des milliers d'euros d'impôt sur les successions
- Assurance vie : le rendement de votre fonds euros va-t-il enfin remonter avec la hausse des taux ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles