La bourse ferme dans 8 h 24 min

Crédit immobilier : les banques vont-elles fermer la porte à 100 000 ménages ?

Vincent MIGNOT
1 / 1

Crédit immobilier : les banques vont-elles fermer la porte à 100 000 ménages ?

2019, année historique pour le crédit immobilier : l’an dernier, les banques françaises ont ouvert en grand le robinet du crédit immobilier. Pour répondre à la demande des ménages avides de profiter de taux historiquement bas, mais aussi pour gagner des parts de marché : le crédit immobilier, qui vous engage généralement pour 15, 20 ans, voire 25 ans, reste en effet le produit bancaire le plus fidélisant, et de loin.

Résultat : près d’un quart des Français (23,6% précisément) sont actuellement en cours d’accession à la propriété, un chiffre historiquement haut, selon la 32e édition de l’Observatoire des crédits aux ménages, publiée cette semaine par la Fédération bancaire française. Et près de 5% des ménages ont l’intention de les imiter en 2020.

La règle des 33% outrepassée dans 20% des cas

La partie, toutefois, ne s’annonce pas facile pour tout le monde. L’an dernier, pour répondre à la forte demande, les banques ont accepté de desserrer leurs critères d’octroi, c’est-à-dire les règles qu’elles s’appliquent pour déterminer si elles accordent, ou non, un crédit à un ménage. Parmi ces critères, celui du ratio d’endettement de 33% : une règle tacite, qui veut qu’on évite d’accorder à un ménage un prêt qui ferait passer son taux d’effort (c’est-à-dire le poids des échéances de remboursement de crédits dans son budget mensuel) au-delà de 33%.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A à 0,50% : combien laisser en épargne de précaution ?
- Remboursement Navigo : attention à la date limite pour votre demande
- Personne âgée dépendante : les 4 avantages fiscaux à ne pas oublier