La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 167,22
    -9,77 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Ce crédit d'impôt de 620 euros (en moyenne) que des milliers de parents oublient de réclamer

Périscolaire
Périscolaire

Bonne nouvelle : en épluchant les statistiques de la petite enfance, le crédit d'impôt pour frais de garde d'enfant, MoneyVox constate... que cet avantage fiscal est plutôt bien connu dans les familles. Près de 2 millions de foyers bénéficient de ce crédit d'impôt remboursant 50% des frais engagés par les parents, dans la limite de 2 300 euros. Soit 1 150 euros de crédit d'impôt maximum chaque année... par enfant ! Si vous avez 3 enfants de 1, 3 et 5 ans, gardés en crèche, chez un assistant maternel et à la garderie après l'école, le foyer peut potentiellement toucher plus de 3 000 euros de crédit d'impôt. Encore mieux : ce plafond va passer à 3 500 euros en 2023, soit 1 750 euros de crédit d'impôt par enfant.

En attendant ce bonus, combien de foyers loupent le coche en ne réclamant rien du tout ? Un peu plus de 100 000 foyers, selon nos calculs : plus précisément, plus de 100 000 enfants en école maternelle fréquentent la garderie et/ou le centre de loisirs, et leurs parents ne déclarent pas au fisc ces frais leur donnant droit à crédit d'impôt.

Oui, vos enfants scolarisés aussi vous donnent droit à ce crédit d'impôt : tous les enfants de moins de 6 ans qui fréquentent des « structures collectives de garde des jeunes enfants ». Que les frais engagés pour la crèche (communale, familiale, parentale, etc.) ou pour employer une assistante maternelle ouvrent droit à crédit d'impôt, les parents le savent. Les chiffres [voir encadré ci-dessous] le montrent.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Exclusif. Crédit Mutuel, CIC, Crédit Agricole, Nickel... Le classement des meilleures banques
- Chèque énergie : ces pistes pour rendre l'aide de 277 euros maximum plus juste et plus efficace
- Bretagne : quelle banque est la moins chère de la région ?