Marchés français ouverture 4 h 54 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 621,26
    +655,25 (+2,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    29 348,90
    +368,69 (+1,27 %)
     
  • BTC-EUR

    38 581,80
    -236,12 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    931,59
    -1,55 (-0,17 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Crédit agricole plombé par l’Italie et la crise du Covid-19

·2 min de lecture

Crédit Agricole a payé un lourd tribut à la crise du Covid-19, émaillée de confinements. Les profits ont fondu de 34,9% en 2020, à 4,69 milliards d'euros. C'est moins bien que BNP Paribas, qui a connu un recul de 13,5%, à 7,07 milliards d'euros, mais mieux que Société Générale, passé dans le rouge avec une perte nette de 258 millions d'euros. Le produit net bancaire (PNB), l'équivalent du chiffre d'affaires, s'est en revanche stabilisé à 33,6 milliards d'euros (+0,9% sur un an). "Au quatrième trimestre, l'activité des métiers de Crédit Agricole a été dynamique en dépit de ce nouveau confinement, et sur l'année 2020, l'activité a été globalement bonne, grâce à des rebonds après chaque confinement", a commenté la banque mutualiste dans son communiqué de résultats.

Principal facteur de la baisse du bénéfice: le coût du risque, qui a été multiplié par deux en 2020 et s'élève désormais à 3,65 milliards, dont environ un milliard d'euros concerne des encours sains. Le résultat a été également pénalisé par la dépréciation d'environ 900 millions d'euros de la filiale CA Italia, opérée en décembre. Cependant, cette opération est avant tout un élément comptable et n'a "aucun impact" sur la liquidité ou la solvabilité, a rappelé Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA (Casa), l'entité cotée de la banque mutualiste.

>> A lire aussi - Crédit agricole, BNP Paribas, Société générale... nos banques menacées par le coronavirus ?

De plus, le recul du bénéficie doit être "relativisé (...) par le fait qu'en 2019, nous avions un bénéfice exceptionnel", a-t-il ajouté. Crédit Agricole avait en effet fini par remporter son bras de fer avec le fisc français, après des années de litige, et obtenu environ un milliard d'euros. Hors éléments exceptionnels, la baisse du bénéfice net s'élève à -14,8%. Casa a de son côté enregistré une baisse de son bénéfice net de 44,4% à 2,69 milliards, tandis que son PNB a progressé de 1,7% à 20,5 milliards. L'entité cotée a indiqué vouloir verser (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Danone : après Bluebell Capital, le fonds Artisan Partners met la pression !
Pernod Ricard : le retour de la croissance en Chine, en Inde et aux Etats-Unis est “très encourageant”
Litige Airbus-Boeing : la proposition d'Emmanuel Macron à Joe Biden
Elon Musk et Bitcoin, une love story agitée : au sommaire de la newsletter 21 Millions
Sous-évalué face à l’or, le platine bondit, dopé par le diesel en Chine