La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    42 452,45
    +1 762,80 (+4,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,61 (-0,96 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3834
    -0,0060 (-0,43 %)
     

Crédit Agricole : l'assurance vie « star » nettement en dessous de 1%

Benoît LETY
·1 min de lecture
Campus Crédit Agricole à Montrouge - Août 2020
Campus Crédit Agricole à Montrouge - Août 2020

Au pays de l'assurance vie, les contrats du Crédit Agricole font figurent de mastodontes. Selon les données collectées par La Tribune de l'assurance (1), le contrat Predissime 9 approche des 2,5 millions de détenteurs, pour près de 45 milliards d'euros d'épargne amassée. Plus haut de gamme, le contrat Floriane a séduit plus de 600 000 épargnants, qui y cumulent plus de 50 milliards d'euros. Mais ces deux contrats ne sont plus commercialisés par le Crédit Agricole, qui les a remplacés par Predissima 9 série 2 et Floriane 2. Les rendements servis sur les fonds en euros des deux anciens contrats n'ont pas encore été dévoilés par Crédit Agricole Assurances.

En revanche, la filiale d'assurance du groupe Crédit Agricole a levé le voile sur les rémunérations servies pour les fonds en euros dans ses contrats actuellement commercialisés dans le réseau bancaire. Pour Predissime 9 série 2, l'érosion se poursuit : 0,65% net de frais de gestion après avoir livré du 0,85% l'année précédente. Après prise en compte des prélèvements sociaux, le fonds en euros de ce contrat ne rapporte donc plus que 0,54% « net de cotisations sociales ». A peine mieux que le Livret A... Les détenteurs du contrat sont évidemment incités à miser sur les supports en unités de compte (UC) pour dynamiser leur épargne, mais cela ne leur offre aucun bonus sur la rémunération de leur fonds en euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Les stars françaises boudent-elles les banques ?
- Gaz : forte hausse des prix dès le 1er février
- Crédit conso : iPhone, Mac et autres produits Apple payables jusqu'en 36 fois sur LDLC