Marchés français ouverture 2 h 15 min

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Avis financier au 31 décembre 2019

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine

Avis financier semestriel
Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine

        

Résultats au 31 décembre 2019
Diffusés le 31/01/2020

Le Conseil d’Administration a arrêté lors de sa séance du 31 janvier 2020 les comptes du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine au 31 décembre 2019 (en cours de certification par les commissaires aux comptes).


Activité commerciale

L’activité commerciale de la Caisse régionale sur l’année 2019 s’est traduite notamment par la conquête de près de 27 000 nouveaux clients. Le modèle coopératif et mutualiste conserve également son attractivité avec un nombre de sociétaires en hausse de 5% sur un an.

En 2019, plus de 2,6 Mds € de nouveaux crédits à moyen et long terme auront permis de financer les projets du territoire soit une hausse de 19 %. La Caisse régionale poursuit notamment son développement au service des professionnels et des entreprises avec une croissance des réalisations de près de 33 %.

Ainsi, l’encours des crédits atteint son plus haut niveau historique à 11,3 Mds € soit +8,6 % sur l’année.

L’activité de collecte est également très soutenue avec un encours de 14,7 Mds€ en croissance de 1,1 Md€ sur un an (+ 8,3 %), portée notamment par la hausse des encours des livrets (+ 7,7 %) et des DAV (+16,4 %). L’assurance-vie reste également attractive, avec des encours qui progressent de 6,5 %.

L’activité d’assurances des biens et des personnes commercialisées par la Caisse régionale est particulièrement dynamique ; ainsi, le nombre de contrats progresse de 5,2 % sur un an.


Résultats financiers

En base sociale

Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s’établit à 260,6 M€ stable à +0,1 % par rapport au 31 décembre 2018. 

Il est impacté par la baisse de la marge sur intérêts de 4,7 % dans un contexte de taux bas qui se poursuit.
La marge sur commissions est quasiment stable à +0,5 % sur un an. Cette évolution traduit les mesures prises par le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine afin de réduire les frais de dysfonctionnement, en particulier envers la clientèle fragile, ainsi que la décision de geler la tarification sur les autres éléments de facturation au niveau de 2018. Elle a cependant été favorisée par une activité commerciale dynamique en matière de conquête et d’assurances.
Le Produit Net Bancaire reste soutenu par la marge sur portefeuille en hausse de 15,8 % favorisée par la progression des dividendes sur titres de participation.

Les charges d’exploitation  progressent de 2,2%, impactées par le programme de rénovation des agences et par les investissements réalisés dans le domaine informatique.

Le revenu brut d’exploitation est en recul de 3,3% par rapport à décembre 2018 à 94,9 M€.

Le coût du risque est stable par rapport à décembre 2018 à 13,1 M€ avec notamment une dotation IFRS9 de 10,5 M€. Au 31 décembre 2019, le taux de CDL est de 1,73 % et le taux de couverture de ces créances s’élève à 60,51 %. 

Enfin, la charge fiscale progresse de 21,7% par rapport à 2018, en lien notamment avec la hausse des provisions non déductibles.

Ainsi, le résultat net social diminue de 17,7 % par rapport à décembre 2018 à 54,1 M€.

Le coefficient d’exploitation, qui rapporte le total des charges de fonctionnement nettes au produit net bancaire, s’établit à 63,6 % au 31 décembre 2019.


En base consolidée (IFRS)

Le produit net bancaire est en hausse de 2,1 % par rapport à 2018, à 262,4 M€. Les charges générales d’exploitation ressortent à 164,7 M€ et le résultat brut d’exploitation à 97,6 M€.

Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé ressort à 62,9 M€ en progression de 1,1 %.

L’écart entre le résultat social (54,1 M€) et le résultat consolidé   (62,9 M€) s’explique en partie par le retraitement de la dotation au FRBG non reconnue en IFRS, la prise en compte de la valorisation des plus et moins-values latentes en IFRS, le traitement comptable des indemnités de remboursements anticipés (payées par la Caisse régionale à la suite de la restructuration de sa dette) qui font l’objet d’un étalement en IFRS et les résultats des autres entités.


Chiffres clés

  31/12/2018
(en M€)
31/12/2019
(en M€)
Évolution
PNB social 260,4 260,6 0,1 %
Charges de fonctionnement 162,2 165,7 2,2 %
Résultat Brut d'Exploitation 98,2 94,9 -3,3 %
Coût du risque (hors FRBG) 13,1 13,1 -0,1 %
Résultat Net Social 65,8 54,1 -17,7 %
Total bilan (base sociale) 12 982,3 14 199,6 9,4 %
- dont titres à l'actif (1) 1 154,5 1 375,1 19,1 %
- dont capitaux propres (2) 1 493,1 1 555,4 4,2 %
Résultat Consolidé 62,2 62,9 1,1 %

(1) Les titres à l’actif contiennent les titres de placement, d’investissement (dont titrisation) et titres de transaction (sauf ICNE).
(2) Les capitaux propres contiennent les fonds propres (dont FRBG, comptes courants bloqués des Caisses Locales et titres non subordonnés) et le résultat net en formation.


Structure financière

Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 23,3 % du bilan consolidé, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 59,3 %. Les capitaux propres consolidés s’élèvent à 1,9 Md€, et représentent 13 % du bilan consolidé dont le total s'élève au 31 décembre 2019 à 14,5 Mds€.

Au 30 septembre 2019, la solidité de la Caisse régionale se renforce avec un niveau de fonds propres prudentiels de 977,2 M€ (en hausse de 6,7% sur 1 an) et un ratio de solvabilité, largement supérieur aux exigences réglementaires, de 18,38 % (contre 17,93 % au 30 septembre 2018).

La situation en liquidité est également confortable avec une PRS (Position en Ressources Stables) qui s’établit à 710 M€ au 31 décembre 2019.


Certificats Coopératifs d'Investissement

Au 31 décembre 2019, le cours du Certificat Coopératif d’Investissement de la Caisse régionale atteint 118,98 €.
Il enregistre une hausse de +16,4 % depuis le début de l’année.
Le Conseil d’Administration proposera à la prochaine assemblée générale le versement d’un dividende de 2,68 € net aux porteurs de certificats coopératifs d'investissement.


Perspectives

En 2019, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine a poursuivi son développement commercial et confirmé son ancrage territorial avec un réseau de 110 points de vente qui propose toutes les expertises permettant de répondre aux besoins de ses clients. Ses 1 400 collaborateurs se sont mobilisés pour les accompagner au quotidien dans la réalisation de leurs projets accompagnant ainsi la dynamique économique bretillienne. Confirmant son modèle de proximité, la Caisse régionale a poursuivi son large plan de rénovation de ses agences, initié en 2017, afin de s’adapter aux évolutions des usages de la banque et mieux satisfaire ses clients. 32 nouvelles agences ont déjà été livrées ; 10 le seront en 2020. Ses équipes seront prochainement sollicitées pour participer, aux côtés des 500 administrateurs de la banque mutualiste, à la conception d’un nouveau plan à moyen terme. Celui-ci s’inscrira dans la continuité du projet du Groupe Crédit Agricole lancé en mai 2019 et des ambitions des Caisses régionales à 10 ans, qui s’appuient sur trois piliers : le projet humain, le projet client et enfin, le projet sociétal.


Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Ille-et-Vilaine
Société coopérative de crédit à capital variable
Siège social : 4, rue Louis Braille - Saint-Jacques de la Lande
CS 64017 – 35040 Rennes Cedex
SIREN : 775 590 847 RCS RENNES
Code NAF 6419Z
Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur https://www.credit-agricole.fr/ca-illeetvilaine/particulier.html, rubrique Informations réglementées. Contact Relation Investisseurs: Arnaud DOUARD, arnaud.douard@ca-illeetvilaine.fr, 02 99 03 36 42.


Pièce jointe