Marchés français ouverture 1 h 59 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 625,30
    -214,41 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 769,81
    -710,89 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 035,48
    -28,37 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Le crédit à la consommation renoue avec son niveau d'avant-crise

·2 min de lecture

Les chiffres du crédit à la consommation au premier semestre 2021 ont augmenté de plus de 25% par rapport aux six premiers mois de l’année 2020. Tous les secteurs sont en hausse, avec un retour en force des achats consacrés à la mobilité.

Une embellie pour le crédit à la consommation. Le premier semestre de l’année 2021 l’a vu croître de 25,6% par rapport au premier semestre de l'année dernière, retrouvant ainsi son niveau d’avant-crise, . L’engouement des Français pour ce type de crédit en porte les encours à près de 22 milliards d’euros pour les six premiers mois de 2021, contre 17,5 milliards d'euros de janvier à juin 2020, et légèrement plus de 22 milliards d’euros au premier semestre 2019.

Lire aussi

A une période où les salaires stagnent - estime que le pouvoir d’achat des salariés du secteur privé a augmenté de 0,3% en 2018 - l’engouement pour le crédit à la consommation s’explique par la faiblesse des taux d’intérêt, qui le rendent peu coûteux. Ces chiffres sous-tendent également à 1,5%, observée en juin, contre 0,8% en juillet 2020.

Engouement pour la mobilité

Si tous les secteurs sont en hausse, la mobilité semble avoir été la priorité des consommateurs: la part de crédit à la consommation allouée à l’achat de voitures d’occasion a crû de 29,2% au 1er semestre 2021, totalisant 2,03 milliards d’euros, contre 1,5 milliard d’euros au premier semestre 2020. Rien que pour le mois de juin, le crédit à la consommation pour la voiture d’occasion dépasse même son niveau d’avant-crise en juin 2021 par rapport à juin 2019 (+23%). Pour ce type d’achat, le dispositif permettant la location avec option d’achat a été plébiscité: il a bondi de 76,8% au premier semestre 2021 - représentant 534 millions d’euros, selon l’ASF.

Lire aussi

Le crédit à la consommation consacré aux voitures neuves a également connu une croissance significative. Il a augmenté de 20,5% par rapport au premier semestre 2020, passant de 710 millions d’euros à 855 millions d’euros au premier semestre 2021. Il frôle son niveau d’avant-crise, avec un léger retard de 1,3% par rapport au premier semestre 2019. Les opérations de location avec option d’achat pour ce type de véhicule frôle les 3,67 milliards d’euros, avec une croissance de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles