La bourse est fermée

Création d'un nouveau leader des services de paiement d'envergure mondiale - Acquisition d'Ingenico par Worldline

INGENICO GROUP

Création d’un nouveau leader des services de paiement d’envergure mondiale
Acquisition d’Ingenico par Worldline

  • Création du 4eme acteur mondial des paiements
    • Chiffre d’affaires pro forma 2019 de 5,3 milliards d’euros et Excédent Brut Opérationnel de 1,2 milliard d’euros
       
  • Un rapprochement unique dans l’écosystème du paiement avec des capacités exceptionnelles dans les Services aux Commerçants
    • Chiffre d’affaires combiné d’environ 2,5 milliards d’euros en Services aux Commerçants
    • Couverture inégalée de l'ensemble de la chaîne de valeur des paiements, depuis l’émission de moyens de paiements jusqu’aux services d’acquisition commerçants
    • Forte complémentarité géographique
    • Couverture mondiale et complète dans les paiements en ligne et omni-canal
    • Leader mondial des terminaux et de l’acceptance
       
  • Partenariat renforcé avec les caisses d’épargne allemandes (DSV)
     
  • Plateforme incontournable pour la poursuite de la consolidation européenne et mondiale, avec une expérience inégalée de partenariats avec les institutions bancaires
     
  • Forte création de valeur attendue :
    • Environ 250 millions d’euros de synergies par an d’ici 2024
    • Profil financier amélioré avec une accélération de la croissance d’EBO grâce aux synergies et au levier opérationnel
    • Relution immédiate à deux chiffres du bénéfice par action1
    • Flexibilité financière préservée, bilan solide et désendettement rapide
       
  • Forte capacité d’intégration grâce à :
    • Une vision et une culture d’entreprise partagées
    • Un rapprochement de deux groupes uniques de talents de l’univers du paiement
    • Des méthodes d’intégration prouvées de Worldline confortant la réalisation des synergies
       
  • Opération amicale approuvée à l’unanimité par les deux conseils d’administration, avec le soutien des actionnaires de référence SIX Group, Atos et Bpifrance
     
  • Selon les termes de l’opération qui sera mise en œuvre par une offre publique, les actionnaires d’Ingenico recevraient 11 actions Worldline et 160,5 euros en numéraire contre 7 actions Ingenico, avec un mécanisme de « mix and match »
    • Cette offre représente une prime de 24% sur les cours moyens pondérés par les volumes du dernier mois
    • Capitalisation boursière implicite d’Ingenico de 7,8 milliards d’euros et multiple implicite Valeur d’entreprise / EBO 2020E d’environ 15x sur la base des objectifs communiqués
    • A l’issue de l’opération, les actionnaires d’Ingenico détiendront 35% du groupe combiné
  • Gilles Grapinet Président-Directeur Général de Worldline, deviendrait Directeur Général du nouveau groupe, et Bernard Bourigeaud, président non-exécutif du Conseil d’Administration d’Ingenico, deviendrait Président non-exécutif à l’issue de l’opération
     
  • Worldline et Ingenico organisent une conférence téléphonique pour les investisseurs aujourd’hui à 8h30 CET

Bezons et Paris, 3 février 2020 - Worldline SA [Euronext: WLN] et Ingenico Group SA [Euronext: FR0000125346 - ING] annoncent aujourd’hui que leurs Conseils d’Administration respectifs ont approuvé à l’unanimité un accord de rapprochement selon lequel Worldline lancerait une offre publique sur toutes les actions Ingenico, rémunérée à 81% en actions et 19% en numéraire, sur la base du dernier cours, et sur les OCEANEs en circulation. Cette transaction rapprocherait deux entreprises de premier plan afin de créer le quatrième acteur mondial des services de paiements avec environ 20 000 employés dans 50 pays. À la clôture de l’opération, le groupe nouvellement combiné offrirait des services de paiement de premier plan à près d’un million de commerçants et 1 200 institutions financières.

Principaux termes de l’opération

Selon les termes de l’offre publique, les actionnaires d’Ingenico recevraient 11 actions Worldline et 160,5 euros en numéraire pour 7 actions apportées (l’ « Offre Principale »).

Cette offre représente une prime de 24% sur les cours moyens pondérés du dernier mois.

L’offre publique sur les actions Ingenico inclura :

  • L’Offre Principale
  • Une Offre d’Echange Subsidiaire : 56 actions Worldline en échange de 29 actions Ingenico, équivalant à un prix d’offre de 123,1 euros sur la base du dernier cours
  • Une Offre en Numéraire Subsidiaire : 123,1 euros par actions Ingenico

Les actionnaires d’Ingenico pourront choisir entre l’une et/ou l’autre de ces branches subsidiaires, sous réserve de l’application d’un mécanisme de réduction (dit de « mix and match ») tel que la proportion d’actions Worldline et de numéraire reçus par les actionnaires Ingenico apportant leurs actions dans le cadre de l’une et/ou l’autre de ces branches subsidiaires soit égale à la proportion d’actions Worldline et de numéraire offerte dans le cadre de l’Offre Principale.

L’offre publique couvrira également les OCEANEs Ingenico en circulation. Les porteurs d’OCEANEs Ingenico auront l’option entre:

  • Une offre en numéraire : 179 euros par OCEANE Ingenico
  • Une offre mixte : 4 actions Worldline et 998 euros en numéraire pour 7 OCEANEs apportées, soit un prix d’offre de 179 euros par OCEANE au 31 Janvier 2020

Cette offre s’entend dividende attaché : le montant d’un éventuel dividende qui serait payé par Ingenico avant la clôture de l’opération serait déduit du prix d’offre.

A l’issue de l’opération, les anciens actionnaires de Worldline détiendraient environ 65% du nouveau groupe. Ceux d’Ingenico en détiendraient environ 35%.


 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Gilles Grapinet Président-Directeur Général de Worldline a déclaré :

« Je suis particulièrement heureux et fier d’annoncer qu’aujourd’hui est un grand jour pour Worldline comme pour Ingenico et plus largement pour notre industrie. Ensemble, avec Ingenico, nous allons en effet créer le champion européen de classe  mondiale dans les paiements électroniques.

Nous avons le plus grand respect pour les équipes d’Ingenico et le repositionnement profond de l’activité du groupe opéré ces dernières années. Elles ont su créer l’un des leaders européens du paiement et des services transactionnels, acteur de premier plan dans les paiements en ligne et l’acquisition de paiements marchants. Nous avons été impressionnés par la sensible amélioration de leurs performances au cours de ces 18 derniers mois sous le pilotage de Nicolas Huss ainsi que par la transformation en profondeur de leur activité de terminaux de paiement permettant une amélioration de leur efficacité, une autonomie accrue et le lancement d’un nouveau plan stratégique.

Je suis convaincu que la combinaison de nos talents, compétences et offres commerciales de premier plan assurera au nouvel ensemble une proposition de valeur permettant une croissance exceptionnelle, au service de tous nos clients, banques comme commerçants, ainsi que de tous nos partenaires commerciaux. Il s’agit d’une opération qui fera date dans le processus de consolidation du secteur européen des paiements, qui sera bénéfique à toutes les parties prenantes de nos deux entreprises, et qui contribuera à renforcer le rôle de l’Europe dans l’écosystème mondial des paiements digitaux. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Bernard Bourigeaud, Président du Conseil d’Administration d’Ingenico:

« La combinaison de Worldline et d’Ingenico offre une opportunité unique de créer un champion européen incontesté du paiement, capable de rivaliser avec les plus grands acteurs mondiaux. Cette transaction arrive au juste moment où la consolidation s’accélère dans l’industrie et je suis convaincu que l’union de leurs forces transformera profondément l’industrie.

Je suis heureux d’écrire une nouvelle page dans l’environnement européen du paiement et de construire les fondations d’un acteur majeur et incontournable du paiement. Cette transaction est unanimement approuvée par les Conseils d’administration respectifs de Worldline et Ingenico et je serais très fier de pouvoir en devenir le Président du Conseil d’administration à la clôture de l’opération afin de poursuivre cette exceptionnelle success story »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Nicolas Huss, Président et Directeur Général d’Ingenico:

« Au cours des dernières années, grâce à des acquisitions et des partenariats transformants, nous avons repositionné Ingenico comme un acteur majeur de l’écosystème des paiements. Dans la construction de cette histoire, 2019 a pour nous été une année cruciale, avec l’exécution d’un nouveau plan stratégique qui nous a permis de rendre notre organisation plus agile, plus efficiente et davantage centrée sur le client. Nous avons relancé B&A et restauré son avantage compétitif tout en investissant dans Retail pour accélérer sa croissance. Je suis extrêmement fier de la réussite de nos équipes ; grâce à elles, nous avons fait d’Ingenico le partenaire de confiance le plus proactif dans l’industrie du paiement.

Alors que le marché des paiements évolue extrêmement vite, et où la taille est cruciale, le rapprochement d’Ingenico avec Worldline s’aligne parfaitement avec notre vision stratégique. La complémentarité de nos deux groupes va nous permettre de construire un leader européen unique, avec une empreinte globale et des offres à forte valeur ajoutée pour nos clients et partenaires. Ce nouveau groupe bénéficiera ainsi d’un accès renforcé à de nouvelles opportunités stratégiques, de nouveaux marchés, de nouvelles expertises et solutions, dans une industrie qui se consolide rapidement. Je suis profondément convaincu que cette alliance nous permettra d’accélérer notre croissance, au profit de l’ensemble de nos clients, talents et actionnaires. »

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Profil d’Ingenico

Créé en 1980 et établi à Paris, Ingenico est l’un des leaders mondiaux des systèmes de paiements. Outre sa position historique de leader mondial des terminaux de paiements avec une part de marché de 37% et plus de 30 millions d’unités installées dans le monde, Ingenico est devenu l’un des leaders européens des Services aux Commerçants, avec environ 1,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et a créé une offre en ligne excellente notamment grâce aux acquisitions successives de Easycash, Ogone, Global Collect et Bambora. Plus récemment, le partenariat stratégique conclu avec les caisses d’épargne allemandes et la coentreprise Payone a permis à Ingenico de devenir un acteur de premier plan des Services aux Commerçants en Allemagne.

Aujourd’hui, Ingenico accompagne plus de 550 000 commerçants grâce à un portefeuille varié de solutions de paiements, outre les terminaux, à la fois en ligne et hors ligne, permettant le traitement de plus de 300 méthodes de paiements. Ingenico opère dans 170 pays et emploie environ 8 000 employés.

En 2019, Ingenico a mis en œuvre un nouveau plan stratégique reposant sur une organisation plus agile, efficiente et centrée sur ses clients. Avec ce plan holistique de transformation « Fit for Growth » et le lancement de la « Payment Platform as a Service » (PPaaS), Ingenico a redynamisé sa division B&A, restauré son avantage compétitif et a investi dans sa division Retail afin d’accélérer sa croissance profitable tout en maintenant une discipline financière.

Une opération qui redéfinit le secteur et une transformation majeure pour Worldline

Avec un chiffre d’affaires combiné d’environ 5,3 milliards d’euros en 2019, dont environ 2,5 milliards d’euros dans les paiements et services transactionnels, ce rapprochement créerait un nouveau leader mondial du secteur. Cela permettrait à Worldline de :

  • Conforter sa position de leader européen des paiements, atteignant environ 300 milliards d’euros de volume d’acquisition et une part de marché européenne d’environ 20% en Services Financiers ;
  • Devenir le troisième acteur européen du paiement en ligne, avec 250 000 clients dans le commerce en ligne, l’acceptation de plus de 350 méthodes de paiement et une connexion à 150 acquéreurs locaux;
  • Proposer une couverture complète de la chaine de valeur du paiement, avec des positions de leader dans les solutions de paiement de dernière génération, tels que le paiement de compte à compte ou le paiement instantané

L‘opération améliorerait de manière significative le profil du groupe, avec :

  • La création d’un leader mondial du secteur des paiements couvrant un million de commerçants, 1200 banques et institutions financières, et bénéficiant d’un levier opérationnel et d’économies d’échelle accrues ;
  • Une parfaite complémentarité des solutions online et physiques proposées aux commerçants, créant un point d’entrée unique pour les clients, allant des PME jusqu’aux plateformes de dimension internationales ;
  • Un renforcement de la présence géographique du groupe, lui conférant un avantage concurrentiel fort dans l’acquisition de transactions transfrontalières :
    • Couverture exceptionnelle de l’Europe continentale, via notamment une nouvelle position de leader en Allemagne, un positionnement fort dans les pays scandinaves, et un accès renforcé aux banques et aux marchands français, venant s’ajouter aux activités historiquement leader de Worldline au Benelux, en Suisse et en Autriche;
    • Extension de la couverture internationale du groupe, avec un accès au marché américain, le renforcement de l’exposition de Worldline aux marchands sud-américains et d’Asie-Pacifique, ainsi que l’expansion dans des pays à faible taux de pénétration des paiements électroniques ;
    • Expertise unique dans les segments de marché suivants: les solutions d’Ingenico dans les secteurs du voyage, de la santé et du e-commerce complétant l’expertise de Worldline dans les secteurs de l’hôtellerie, de la distribution de carburant et du luxe.
  • Une position de numéro un mondial dans les terminaux de paiement avec plus de 14 millions de terminaux expédiés par an, avec une expérience de plus de 35 ans dans l’innovation apportant à Worldline l’accès à 1000 nouvelles relations avec des banques et acquéreurs dans le monde.
    • Grace à l’intense programme de transformation initié en 2019, avec une nouvelle équipe de management et la création d’une entité séparée et autonome, Ingenico B&A a d’ores et déjà démontré une accélération de sa performance opérationnelle et financière.
    • Afin d’accélérer sa transformation vers PPaaS, une revue des alternatives stratégiques s’offrant à l’entité B&A sera menée après la finalisation de l’opération et ce afin d’assurer les perspectives de développement à long terme de l’activité dans l’intérêt des clients, employés et actionnaires.
  • Des capacités d’innovation et d’investissement augmentées, avec un budget de R&D combiné de plus de 300 millions d’euros.

             
Le changement de dimension et le  renforcement du profil opérationnel de l’entreprise profiteraient aux cadres et aux employés des deux groupes, en leur donnant accès à de nouvelles opportunités et à de nouveaux challenges.

Une position de leader en Allemagne et en Autriche au travers d’un partenariat renforcé avec les caisses d’épargne allemandes

Dans le cadre de cette opération, le nouveau groupe renforcerait sa position de contrôle dans Payone, la joint-venture actuellement contrôlée par Ingenico avec DSV (Deutscher Sparkassenverlag), Worldline apportant à cette joint-venture ses activités de Services aux Commerçants en Allemagne et en Autriche.

Worldline établirait ainsi un nouveau partenariat stratégique avec un groupe bancaire européen de premier plan, au sein de la première économie européenne, et les Sparkassen bénéficieraient d’un partenariat étendu pour continuer à apporter à ses commerçants des services de premier plan et des offres associées.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Dr Michael Stollarz, Président exécutif de DSV Group au sujet de l’opération :
Dr Michael Stollarz, Président de DSV Group considère que « cette opération va constituer une source de fort développement pour les parties impliquées. L’Industrie des Services de Paiement se caractérise désormais par la taille et la capacité à proposer un large portefeuille d’offres pour répondre aux besoins des commerçants, depuis les points de vente jusqu’aux grands acteurs internationaux.  C’est très précisément l’approche que sait offrir Worldline : une couverture mondiale conjuguée à une forte expérience des marchés domestiques. PAYONE bénéficiera ainsi de toutes les forces de la nouvelle société résultant de la fusion envisagée, des solutions et des synergies. Tout ceci apportera des avantages indéniables au Groupe des Caisses d’Epargnes Allemandes (Sparkassen-Finanzgruppe), depuis l’extension des offres produits et de la gamme des Terminaux jusqu’à la numérisation des processus de paiement. Les avantages distinctifs que saura apporter Worldline aideront PAYONE à atteindre plus rapidement ses propres objectifs, pour le bénéfice de ses clients tant commerçants que institutions ».

Gilles Grapinet, Président-Directeur Général de Worldline  a dit:
« Dans le cadre de ce rapprochement, Worldline se réjouit tout particulièrement de la perspective d’établir, à travers de la joint-venture Payone un nouveau partenariat stratégique avec un groupe bancaire européen de premier plan, Sparkassen-Finanzgruppe. Payone, leader sur le marché allemand des Services de paiement aux commerçants, bénéficiera ainsi d’un renforcement de ses positions grâce à l’apport des activités de même nature de Worldline en Allemagne et en Autriche et pourra également bénéficier de la force de notre futur groupe et de ses technologies de pointe pour accompagner au mieux ses clients dans le monde entier. »

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Synergies

Des synergies importantes d’environ 250 millions d’euros en rythme annuel en 2024 sont attendues dans le cadre de cette opération, en ligne avec les précédentes acquisitions effectuées par Worldline :

  • 220 millions d’euros d’EBO en rythme annuel additionnel, dont environ 30% seraient réalisés dès 2021 et plus de 50% en 2022 ;
  • 30 millions d’euros d’économies annualisées grâce à l’optimisation des investissements et des loyers.

Les 220 millions d’euros de synergies annualisées se décomposent en :

  • Des synergies de coûts de 190 millions d’euros d’EBO, notamment sur les infrastructures informatiques, le rapprochement des fonctions support, l’optimisation des achats, l’échange et la mise en œuvre des meilleures pratiques opérationnelles ;
  • Une augmentation du chiffre d’affaires avec un impact EBO de 30 millions d’euros grâce à une offre plus complète et compétitive en Services aux Commerçants, et de nouvelles alliances bancaires en acquisition de paiements, exploitant l’échelle du nouveau groupe.

Les synergies de coûts en Services aux Commerçants représentent 85% des synergies totales.

Les coûts de réalisation des synergies sont estimés à environ 250 millions d’euros sur 4 ans.

Création de valeur

L’acquisition d’Ingenico accélèrerait la croissance dans les Services aux Commerçants, qui représenteraient 49% du chiffre d’affaires combiné, dont 30% du chiffre d’affaires combiné en Services aux Commerçants serait réalisé dans les paiements en ligne. Le profil de croissance serait encore renforcé grâce aux synergies de revenus d’environ 100 millions d’euros.

L’intégration d’Ingenico permettrait la mise en œuvre d’environ 220 millions d’euros de synergies au niveau de l’EBO et l’augmentation du levier opérationnel délivreraient une croissance à deux chiffres de l’EBO.

Worldline estime que l’opération aurait un effet relutif sur le bénéfice net par action2 (« BNPA ») estimée à deux chiffres dès la première année.

Worldline maintiendrait un bilan solide, confirmé par le maintien attendu de son rating BBB/stable et bénéficierait d’un profil de désendettement rapide, préservant ainsi la flexibilité stratégique du groupe.

Financement de l’opération

Cette opération nécessiterait un débours de trésorerie d’environ 2,0 milliards d’euros, dans le cas de l’apport de l’ensemble des actions et OCEANEs Ingenico (sur la base d’un apport intégral des porteurs d’OCEANEs à l’option en numéraire).

Worldline s’attend à un ratio de dette nette/EBO après IFRS16 d’environ 2,5x fin 2020, qui serait ramené à environ 1,5x douze mois après la clôture de l’opération, dans le cas de l’apport de 100% des actions et OCEANEs Ingenico. Worldline réaffirme sa politique financière de maintenir un ratio entre 1,5x et 2,5x, ainsi que sa politique de dividende.

Soutien unanime des Conseils d’administration, des actionnaires de référence et des partenaires stratégiques des deux sociétés

Cette opération a reçu le soutien unanime des Conseils d’administration et des actionnaires de référence respectifs des deux sociétés : SIX Group AG (“SIX”) et Atos pour Worldline; Bpifrance pour Ingenico.

  • Atos a déclaré : « Informé du projet de rapprochement, Atos a fait connaître à Worldline son soutien du projet et votera en faveur des résolutions nécessaires à sa mise en œuvre lors de l’Assemblée Générale de Worldline. » ;
  • SIX a déclaré : « Worldline a annoncé son intention de lancer une offre publique pour l’acquisition de l’ensemble des actions Ingenico. SIX soutient pleinement cette opération et votera en faveur des résolutions nécessaires ou appropriées à la mise en œuvre de l’opération. »
  • Bpifrance a annoncé son engagement d’apporter ses actions Ingenico à l’offre publique3 et son intention de potentiellement augmenter sa participation dans Worldline à un niveau proche de sa participation dans Ingenico avec l’objectif de devenir un actionnaire de référence à long-terme de la société.

             
Atos, SIX et Bpifrance ont publié aujourd’hui un communiqué de presse mentionnant leurs intentions respectives concernant leur participation dans Worldline.

L’opération a reçu le plein soutien des caisses d’épargne allemandes DSV avec qui le nouveau groupe bénéficierait d’un partenariat étendu au travers la coentreprise Payone renforcée en Allemagne et en Autriche.

Gouvernance

Le Conseil d’administration de Worldline s’élargirait à 17 membres, en plus des administrateurs représentant les salariés, dont 6 administrateurs issus d’Ingenico.

Le Conseil d’administration accueillerait notamment :

  • Un administrateur représentant Bpifrance, reflétant son soutien public à l’opération et son intention de renforcer sa participation à moyen terme dans le nouvel ensemble ;
  • Un administrateur représentant DSV, pour incarner le partenariat fort entre les deux groupes ;
  • Un troisième administrateur représentant SIX Group, reflétant son statut de premier actionnaire de Worldline et la dimension stratégique de cette participation, sous réserve de détenir des droits de vote d’au moins égal à 15% à la cloture de l’opération.

Gilles Grapinet, Président-Directeur Général actuel de Worldline, deviendrait le Directeur Général du nouveau groupe, et Bernard Bourigeaud, Président non-exécutif actuel d’Ingenico, deviendrait le Président non-exécutif de l’entité combinée à la clôture de l’opération.

Conditions et calendrier de l’opération

La réalisation de l’opération demeure soumise à des conditions suspensives usuelles, y compris l’obtention d’autorisations de la part des autorités réglementaires et de concurrence, à l’information et/ou consultation des instances représentatives du personnel ainsi  que l’approbation de l’assemblée générale de Worldline.

Il est envisagé que l’offre publique soit déposée auprès de l’AMF en juin ou juillet 2020, une fois les process d’autorisations réglementaires et au titre des contrôles des concentrations en cours.

Cette opération sera également soumise à l’obtention par Worldline d’un nombre d’action Ingenico représentant au moins 60% du capital d’Ingenico, sur une base entièrement diluée, conformément à l’article 231-9, II du règlement général l’AMF (soit un pourcentage supérieur au seuil de caducité fixé à 50% par le règlement général de l’AMF).

Ingenico a pris un engagement de non sollicitation (« no-shop ») dans le cadre de l’accord de rapprochement.

En cas de résiliation de l’accord de rapprochement par Worldline résultant (i) d’une violation significative de cet accord par Ingenico, (ii) de l’absence d’avis motivé favorable par le Conseil d’administration d’Ingenico, de la recommandation ou de la conclusion d’une opération concurrente par ce dernier ou (iii) de toute décision ou mesure prise par Ingenico entraînant le retrait de l’offre publique conformément à l’article 232-11 du règlement général de l’AMF, faisant échec ou imposant un obstacle significatif à la réalisation de l’opération, Ingenico devra payer à Worldline une indemnité de résiliation d’un montant de 100 millions d’euros.

En cas de résiliation de l’accord de rapprochement résultant d’une violation significative de cet accord par Worldline, Worldline devra payer à Ingenico une indemnité de résiliation d’un montant de 200 millions d’euros.

Le Conseil d’administration d’Ingenico a désigné Ledouble comme expert indépendant conformément aux articles 261-1 et suivants du règlement général de l’AMF, afin d’émettre un rapport sur les termes financiers de l’offre publique, ainsi qu’un comité adhoc du Conseil d’administration chargé d’examiner les termes de l’offre publique.

La réalisation de l’opération est attendue au troisième trimestre 2020.

Conseils

Morgan Stanley & Co International et Cardinal Partners agissent en tant que conseils financiers de Worldline. Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP et Latham & Watkins agissent en tant que conseils juridiques de Worldline.

Goldman Sachs Paris Inc. et Cie, et Rothschild & Co agissent en tant que conseils financiers d’Ingenico. Bredin Prat agit en tant que conseil juridique d’Ingenico.

Conférence téléphonique analystes et investisseurs

Aujourd’hui, 3 février 2020, Gilles Grapinet, Président-Directeur Général de Worldline, et Nicolas Huss, Directeur Général d’Ingenico, commenteront l’opération et répondront aux questions de la communauté financière lors d’une conférence téléphonique en anglais qui débutera à 8h30 (CET – heure de Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast :

·par téléphone :

Royaume-Uni (Local): +44 (0) 844 571 8892
France, Paris (Local): +33 (0)1 76 70 07 94
Allemagne, Francfort (Local): +49 (0)69 2443 7351

Code de confirmation: 7985166

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com, rubrique Investisseurs.

Contact Worldline

Relations investisseurs
David Pierre-Kahn
+33 6 28 51 45 96
david.pierre-kahn@Worldline.com

Communication
Sandrine van der Ghinst
+32 499 585 380
sandrine.vanderghinst@Worldline.com

Presse
Anne-Sophie Gentil
+33 6 32 92 24 94
asgentil@kairosconsulting.fr

Contact Ingenico

Relations investisseurs
Laurent Marie
+33 7 84 50 18 90
laurent.marie@ingenico.com

Presse
Hélène Carlander
+33 (0)7 72 25 96 04
helene.carlander@ingenico.com

À propos de Worldline
Worldline [Euronext: WLN] est le leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction. L’innovation étant au cœur de son ADN, les offres principales de Worldline incluent l’acquisition commerciale paneuropéenne et nationale pour les entreprises physiques ou en ligne, le traitement sécurisé des transactions de paiement pour les banques et les institutions financières, ainsi que des services transactionnels dans la billetterie électronique et pour les organismes publics nationaux. Grâce à une présence dans plus de 30 pays, Worldline est le partenaire de paiement de choix des commerçants, des banques, des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, pour la fourniture de services numériques de pointe. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : les Services aux Commerçants, les Services Financiers délivrés notamment par equensWorldline et la Mobilité & Services Web Transactionnels. Worldline emploie environ 12 000 personnes dans le monde et son chiffre d’affaires 2019 est de 2,4 milliards d’euros. www.worldline.com

À propos d’Ingenico
Avec son offre de solutions de paiement sécurisées sur l’ensemble des canaux de vente, Ingenico Group (Euronext : FR0000125346 - ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, accompagne les évolutions du commerce de demain. S’appuyant sur le plus large réseau d’acceptation de paiement dans le monde, nos solutions s’adaptent à la fois aux exigences locales et aux ambitions internationales de nos clients. Ingenico Group est le partenaire de confiance des institutions financières et des marchands, des petits commerçants aux enseignes référentes de la grande distribution. En nous confiant la gestion de leurs activités de paiement, nos clients peuvent se concentrer sur leur métier et tenir leur promesse de marque. www.ingenico.com

Avertissements

Le présent communiqué de presse est diffusé à titre informatif uniquement et ne constitue pas une offre d’achat, ou une sollicitation d’une offre de vente, d’instruments financiers.

La documentation relative à l’offre publique qui, si elle est déposée, comportera les termes et conditions de l’offre publique, sera soumise à la revue de l’Autorité des marchés financiers. Il est fortement recommandé aux investisseurs et aux actionnaires de prendre connaissance de la documentation relative à l’offre publique lorsqu’elle sera disponible, si l’offre est déposée, ainsi que de tout avenant ou ajout à ces documents dans la mesure où ils contiendront des informations importantes sur Worldline et Ingenico et l’opération envisagée.

Rien ne garantit que  l’opération envisagée entre Worldline et Ingenico sera réalisée ou que les bénéfices escomptés seront matérialisés. L’opération envisagée est assujettie à diverses approbations réglementaires et au respect de certaines conditions, et rien ne garantit que ces approbations seront obtenues et/ou que ces conditions seront respectées.

Les données financières estimées de Worldline et d’Ingenico relatives à l’exercice 2019 mentionnées dans ce communiqué de presse n’ont pas été auditées et n’ont pas été approuvées par leurs Conseils d’administration respectifs et peuvent être différentes des états financiers de Worldline et d’Ingenico pour l’exercice 2019 qui seront approuvés par leurs Conseils d’administration respectifs, notamment (sans que  cette liste soit exhaustive) en raison de la réalisation d’évènements significatifs ou de circonstances dont le Groupe n’apprendrait l’existence que postérieurement à la date de ce document.

Ce communiqué de presse est susceptible d’inclure des énoncés prévisionnels et des formulations indiquant des tendances, comme les mots « anticipe », « estime », « prévoit », « croit », « pourrait », « devrait », « ferait », « entend », « peut », « potentiel » et toute autre expression similaire.  Il inclut aussi des affirmations qui pourraient concerner les plans, objectifs, stratégies,  événements futurs, chiffres d’affaires futurs ou synergies ou performances de Worldline ou d’Ingenico, et d’autres informations qui ne sont pas des informations historiques.

Ces énoncés prévisionnels sont uniquement fondés sur les informations disponibles actuellement et
ne sont valables qu’à la date du présent document. De tels énoncés prévisionnels sont fondés sur les attentes actuelles et sont soumis à d’importants risques économiques, concurrentiels et d’affaires, incertitudes et contingences, qui sont inconnus ou que Worldline et Ingenico sont incapables de prévoir ou de contrôler et qui ne sont pas précisément estimés, tels que les conditions de marchés, le comportement des concurrents ou la finalisation de l’opération envisagée. De tels facteurs, et en particulier les facteurs de risques mentionnés dans le Document d’Enregistrement Universel 2019 de Worldline déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 7 août 2019  et qui incorpore par référence le Document de référence 2018 déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 21 mars 2019 et les facteurs de risques mentionnés dans le Document de référence 2018 d’Ingenico déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 23 avril 2019 pourraient occasionner une différence substantielle entre les résultats, performances et projets de Worldline et/ou Ingenico concernant l’opération et tous futurs résultats, performance et projets exprimés ou suggérés par de tels énoncés prévisionnels. Ni Worldline, ni Ingenico, ni aucun de leurs conseils, n’acceptent de supporter la responsabilité des informations financières figurant dans le présent communiqué de presse relatives à l’activité, aux opérations, aux résultats ou à la position financière de l’autre entité ou de son groupe. Worldline, Ingenico et leurs conseils déclinent toute obligation ou engagement de diffuser une mise à jour ou une révision de tout énoncé prévisionnel figurant dans le présent communiqué de presse afin de refléter tout changement dans les prévisions ou les évènements, conditions ou circonstances sur lesquels ces énoncés sont fondés.

Ce communiqué de presse ne doit pas être publié, diffusé ou distribué, directement ou indirectement, dans tout pays dans lequel la distribution de ces informations fait l’objet de restrictions légales. L’offre publique ne sera pas ouverte au public dans les juridictions dans lesquelles son ouverture fait l’objet de restrictions légales. La publication, la diffusion ou la distribution de ce communiqué de presse dans certains pays peut faire l’objet de restrictions légales ou réglementaires. Par conséquent, les personnes situées dans les pays où ce communiqué est publié, diffusé ou distribué doivent s’informer sur de telles restrictions et s’y conformer. Worldline et Ingenico déclinent toute responsabilité quant à une éventuelle violation de ces restrictions par qui que ce soit.

Le présent communiqué de presse ne constitue ni une offre de vente ou d’achat ni une sollicitation de vente ou d’achat de titres aux Etats-Unis ni dans aucun autre pays. Les valeurs mobilières ne pourront être vendues aux Etats-Unis en l’absence d’enregistrement ou de dispense d’enregistrement au titre du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « U.S. Securities Act »). Les valeurs mobilières qui pourraient être offertes dans le cadre de toute opération  n’ont pas et ne seront pas enregistrées au titre du U.S. Securities Act ou de toutes lois sur les valeurs mobilières dans tout Etat des Etats-Unis et Worldline n’envisage pas d’enregistrer l’offre ou une partie de cette offre aux Etats-Unis ni d’effectuer une quelconque offre au public de valeurs mobilières aux Etats-Unis.

Ce communiqué de presse est susceptible d’inclure des indicateurs financiers complémentaires qui ne sont pas définis avec précision par les normes comptables internationales IFRS. Pour évaluer la situation patrimoniale et financière, mais aussi le résultat de Worldline, ces indicateurs financiers complémentaires ne devraient pas être examinés isolément ou être considérés comme une alternative aux états comptables et financiers présentés dans les états financiers consolidés établis selon les normes IFRS. D’autres sociétés qui utilisent et font état d’indicateurs financiers complémentaires ayant une désignation similaire peuvent avoir des formules de calcul différentes.

**
*



 

1 Avant amortissement de la relation client et des brevets


 

2 Avant amortissement de la relation client et des brevets


 

3 Sous réserve de mécanismes usuels de résiliation conformément aux règles applicables


 

 

Pièce jointe