La bourse est fermée

Ils ont créé leur propre réseau de franchise, ils témoignent

Créer un réseau de franchise n’était pas dans les plans de François Bultel. Boulanger, il ouvre son commerce en 2008, en Provence. Ses baguettes à bas prix se vendant comme des petits pains, il se décide à ouvrir une autre boutique. «L’idée était de créer une chaîne locale.» Mais en 2012, des amis, intéressés par son concept, lui demandent de le copier. «Je leur ai fait confiance. Nous avons ouvert des boulangeries à Rouen, à Lille et à Bordeaux, cela a bien marché. L’idée de la franchise est venue à ce moment-là.» Huit ans plus tard, Ange compte 150 magasins en franchise et réalise 165 millions d’euros de chiffre d’affaires. La «petite chaîne locale» a pris du galon !

Lancer son propre réseau pour accélérer son business est une idée qui titille pas mal d’entrepreneurs. Ils pensent pouvoir dupliquer leur affaire en or d’un claquement de doigts. En réalité, rien n’est joué d’avance. Tout d’abord, devenir franchiseur nécessite d’accepter un changement de costume. En créant un réseau, le commerçant de quartier devient un businessman.Un nouveau métier qui exige une organisation rodée. Claire Lanneau, la fondatrice des agences de garde d’enfants Babychou Services, a été vigilante sur ce point. «Il a vite fallu que j’abandonne la partie opérationnelle du premier site pour pouvoir me consacrer au réseau. L’équilibre n’est pas évident à trouver: il faut garder un œil sur sa boutique et déléguer. C’est là que j’ai commencé à recruter.» Babychou compte désormais 83 agences dont 75 franchises, pour un chiffre d’affaires global de 26 millions d’euros.

>> A lire aussi - Babychou, Acadomia, Senior Compagnie… voici les champions des services à la personne

Pour faire face à ces nouvelles responsabilités, un peu d’aide est parfois nécessaire. Boris Allain, le créateur des salons de coiffure Addict Paris (30 boutiques), s’est tourné vers le cabinet L’Ecole de la franchise pour déterminer la redevance (4% du chiffre d’affaires annuel) qu’il demande à ses franchisés. «Cet accompagnement était

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Pentagone teste avec succès une nouvelle arme hypersonique
Managers, les conseils d'un coach pour vous aider à prendre des décisions
Airbus va moins produire d’ailes
Loto, Euro millions… on aura deux mois de plus pour encaisser les gains
Danone “garantit” l’emploi et les salaires, mais seulement jusqu’à fin juin