Publicité
La bourse ferme dans 54 min
  • CAC 40

    8 088,68
    -52,78 (-0,65 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 026,70
    -20,29 (-0,40 %)
     
  • Dow Jones

    39 875,87
    +2,88 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 389,80
    -36,10 (-1,49 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 335,06
    -825,13 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,26
    -11,16 (-0,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,69
    -0,97 (-1,23 %)
     
  • DAX

    18 692,80
    -33,96 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 353,99
    -62,46 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    16 837,73
    +5,11 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 320,17
    -1,24 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2732
    +0,0020 (+0,16 %)
     

CPF : bonne nouvelle pour les fonctionnaires qui veulent utiliser leur compte personnel de formation

Capital / Freepik / Adobe Stock

Un reste à charge obligatoire… mais pas pour tous. Depuis ce jeudi 2 mai, une participation de 100 euros est imposée aux Français souhaitant utiliser leur compte personnel de formation (CPF). Mais plusieurs publics sont exemptés de cette obligation : les demandeurs d’emploi, les salariés bénéficiant d’un abondement de leur employeur pour co-financer une formation via leur CPF, ainsi que les salariés qui, dans le cadre d’un projet de reconversion, utilisent les points inscrits sur leur compte professionnel de prévention ou leur abondement pour incapacité permanente (aussi appelé «abondement accident du travail ou maladie professionnelle») pour acheter une formation.

Voilà pour les profils listés dans le décret d’application du reste à charge de 100 euros sur le compte personnel de formation. Mais d’autres actifs, qui ne sont pas cités dans le texte réglementaire, ne subiront pas non plus ce ticket modérateur. Il s’agit des agents de la fonction publique. Contactés, le ministère de la Fonction publique et la Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), une administration centrale rattachée au ministère du Travail, ont confirmé à Capital que les agents publics ne sont pas concernés par ce paiement obligatoire de 100 euros à chaque achat de formation.

>> Notre service - Trouvez la formation professionnelle qui dopera ou réorientera votre carrière grâce à notre moteur de recherche spécialisé (Commercial, Management, Gestion de projet, Langues, Santé …) et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Gare Montparnasse : une employée a-t-elle été licenciée pour un euro de pourboire ?
CPF : ce qui change lors de l’achat d’une formation avec le paiement obligatoire de 100 euros
Intéressement et participation : ces deux astuces méconnues pour gagner plus [VIDEO]
CPF : voici le montant officiel de la participation financière qui vous sera imposée à partir du 2 mai
Jours fériés : les salariés sont-ils vraiment payés double ?