La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    50 773,43
    -1 099,49 (-2,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Le Covid rapproche les Français de leurs marques préférées

·2 min de lecture

La crise bouleverse le rapport des consommateurs avec les différentes enseignes. Dans tous les secteurs, comme au plan des valeurs. Palmarès exclusifs.

Qui a dit que les marques étaient mortes? En tout cas, le Covid n'a pas eu leur peau. Selon l'observatoire des marques préférées des Français, dont Challenges révèle en exclusivité les résultats, elles ne pâtissent d'aucun désamour par rapport à la précédente étude de 2017. "Bien au contraire, quand les gens souffrent, ils ont besoin de réassurance", rappelle le consultant en études marketing Philippe Guilbert. Mais des changements profonds sont à l'œuvre, comme l'illustre le taux d'empathie des groupes mutualistes, bien ancrés dans les territoires et proches de leurs clients. Axa et BNP Paribas séduisent moins.

L'acte d'achat est devenu identitaire. "Je consomme donc je suis", résume Rodolphe Bonnasse, PDG de l'agence CA Com. Le rapport de force des entreprises avec leurs clients s'est inversé. Pour conquérir le cœur des Français, les marques doivent être exemplaires face à des consommateurs à qui l'on ne peut plus rien cacher. Et, comme en amour seuls les actes comptent, cela passe par le maintien d'un lien commercial avec les clients quand les magasins ferment, le gel des tarifs pour les sociétaires dont les revenus chutent, ou encore la promotion du made in France pour consolider des filières. Decathlon, Macif, Lidl l'ont fait.

Lire aussi

Reste qu'en dans cette période troublée, ce sont surtout les marques alimentaires que chérissent les Français. En 2021, elles occupent les quatorze premières places d'un palmarès qui évalue 1.200 marques. Sur le podium Danone, Saint Michel et Bonne Maman régalent. Lu, Amora, Lindt, Carte d'or, Barilla, La Laitière ou encore Président complètent le banquet. Et, parmi les plus fortes progressions, les produits d'entretien cartonnent, tels Paic, Skip et St Marc, mais pour d'autres raisons. Reclus, les Français ont fait davantage la vaisselle, lavé à fond leur linge et briqué leurs intérieurs. Ils se sont mis au bricolage également, comme l'atteste le bond de Leroy Merlin dans le Top-3 des enseignes spécialisées.

Proche de chez moi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi