La bourse ferme dans 3 h 55 min
  • CAC 40

    6 256,88
    +22,74 (+0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 012,59
    +19,16 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1986
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 777,40
    +10,60 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    50 523,63
    -2 020,16 (-3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 344,33
    -36,61 (-2,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,37
    -0,09 (-0,14 %)
     
  • DAX

    15 399,59
    +144,26 (+0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,68
    +35,18 (+0,50 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3777
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Covid : vers une réouverture des restaurants entre le 15 avril et la mi-mai ?

·2 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex et plusieurs membres du gouvernement ont reçu les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration vendredi soir. Au micro d'Europe 1, Jean-Virgile Crance, président du groupement des chaînes hôtelières, rapporte que l'exécutif a laissé entendre qu'une réouverture est envisageable "entre le 15 avril et le 15 mai". Une décision qui dépend de l'accélération de la campagne de vaccination.

Tenir encore "4 à six semaines" avant d'éventuels assouplissements, voilà le délai fixé cette semaine par Emmanuel Macron. Et si rien ne permet d'affirmer qu'un retour à une "vie plus normale" se fasse vers "la mi-avril", selon les mots du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, l'exécutif s'y prépare déjà. Vendredi, le Premier ministre Jean Castex et les ministres Elisabeth Borne, Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, ont reçu les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration.

"Nous pouvons en déduire que nos établissements devraient pouvoir rouvrir d'ici au 15 mai"

Si les ministres se sont bien gardés de donner une date de réouverture, avec désormais 23 départements sont sous surveillance renforcée, cette rencontre positive laisse de l'espoir pour une réouverture avant la fin mai, indique au micro d'Europe 1 Jean-Virgile Crance, président du groupement des chaînes hôtelières. "Il nous a été mentionné que la clé de cette décision était l'avancée de la vaccination, mais aussi que la majorité des personnes vulnérables seraient vaccinées entre le 15 avril et le 15 mai. Donc nous pouvons en déduire que nos établissements devraient pouvoir rouvrir d'ici au 15 mai."

Jean-Virgile Crance précise également que le gouvernement a accepté d'envisager maintenir le zéro reste à charge du chômage partiel jusqu'à fin juin 2021. "Ce qui permettrait de faire le tuilage entre la période de fermeture et de réouverture."

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :