Marchés français ouverture 4 h 28 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 380,04
    -803,92 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1690
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 316,42
    -183,97 (-0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    35 821,13
    -878,63 (-2,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 033,73
    -23,41 (-2,21 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Covid : nouveau samedi de manifestations contre le pass sanitaire, craintes de débordements

·1 min de lecture

Quelque 160.000 manifestants sont attendus samedi contre le pass sanitaire dans plus de 150 villes de France. C'est le troisième samedi consécutif de manifestations contre l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire, notamment du personnel soignant. Les cortèges n'ont cessé de grossir et à mesure que le mouvement s'inscrit dans la durée, les forces de l'ordre craignent une radicalisation.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Paris cristallise les craintes de débordement

Dans plusieurs villes, la présence de militants d'ultra gauche et d'ultra droite inquiète déjà les renseignement territoriaux. C'est le cas à Dijon, Grenoble, Rennes ou encore Nantes. Mais c'est bien Paris qui cristallise les craintes de débordement. Certains militants de "Nantes Révoltée" feront le déplacement. Ce groupe, qui se présente comme un média autonome, est très critique à l'égard de la police. Il vient d'ailleurs de détourner la dernière campagne de recrutement du ministère de l'Intérieur, avec des photos de policiers en manifestations sous la déclinaison : "Mutiler, gazer, soumettre ou bien encore terroriser".

Quatre manifestations sont prévues dans la capitale. Les plus importantes au départ du métro Villiers, dans le 17e arrondissement, à midi, et au départ de la gare Montparnasse à 14h30. Plus de 3.000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour encadrer les manifestants et sécuriser certains lieux sensibles comme les Champs Élysées. 

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles