Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    34 639,79
    +617,75 (+1,82 %)
     
  • Nasdaq

    15 381,32
    +127,27 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1292
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    23 722,98
    -65,95 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    50 446,45
    -235,28 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,89
    +12,01 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 577,10
    +64,06 (+1,42 %)
     

Covid: l'Allemagne tente de réagir à l'emballement de l'épidémie

·2 min de lecture

Avec plus de 50.000 nouvelles infections par jour, l'Allemagne fait face à une nouvelle vague de Covid-19 d'une ampleur inédite.

Plus de contaminations et plus de malades à l'hôpital: l'épidémie de Covid-19 s'emballe en Allemagne, où la barre des 50.000 nouvelles infections quotidiennes a été franchie, forçant à sortir de sa réserve. Appelé à succéder à Angela Merkel, le social-démocrate voit se profiler la première crise d'un mandat qu'il ne devrait pas entamer avant le mois de décembre et la conclusion des négociations entre son parti SPD, les écologistes et les libéraux.

Avant même d'entrer en fonction, M. Scholz tente de prendre la main pour désamorcer les critiques qui montent sur l'impréparation du pays face à la nouvelle vague épidémique. L'Allemagne a enregistré jeudi un nombre record de nouvelles infections au Covid-19 avec 50.196 cas supplémentaires en 24 heures. Dans ce contexte, les futurs partenaires de coalition ont présenté dans la matinée au parlement des propositions nationales pour lutter contre la résurgence des contaminations.

Sociaux-démocrates, verts et libéraux misent sur une nouvelle campagne de vaccination, une vaste offensive de tests et sur l'imposition de restrictions pour les personnes non vaccinées. "Nous devons prendre de très nombreuses mesures nécessaires pour passer cet hiver. Nous devons mettre notre pays à l'abri de l'hiver", a exhorté devant les députés M. Scholz, ministre des Finances dans le gouvernement sortant d'Angela Merkel.

Relancer la vaccination

"La toute première chose et la plus importante est de ne pas relâcher nos efforts pour que le maximum de citoyens soient vaccinés. Tout le monde n'est pas encore convaincu que c'est la bonne chose à faire", a déploré le social-démocrate. "Nous savons quelle en sera la conséquence : un très grand nombre de ceux qui ne sont pas vaccinés seront infectés (...) C'est la situation qui nous attend", a-t-il mis en garde, souhaitant la réouverture des centres de vaccination.

La flambée est en partie attribuée au , un peu plus de 67%. Aucune obligation vaccinale n'a été imposée dans le pays, y compris pour le perso[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles