Marchés français ouverture 4 h 40 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 515,72
    -584,66 (-2,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 577,24
    -558,49 (-1,92 %)
     
  • BTC-EUR

    46 508,11
    +444,48 (+0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 282,80
    +48,38 (+3,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Covid-19: des voix s'élèvent pour exiger la fermeture des écoles

·2 min de lecture

Alors que le nombre de classes fermant leurs portes continue de progresser dans les départements les plus touchés par le Covid-19, plusieurs voix, dont Anne Hidalgo, s'élèvent pour exiger leur fermeture.

Face à l'explosion des cas de et la fermeture de classes en cascade dans les écoles des départements les plus touchés, certains comme la maire de Paris exigent leur fermeture, quand les parents d'élèves voient déjà "l'enfer" de l'école à la maison se rapprocher.

Depuis le début de la semaine, de nouvelles règles édictées pour freiner l'épidémie de Covid à l'école, qui consistent à fermer une classe au premier cas détecté, entraînent mécaniquement de très nombreuses fermetures. A Paris notamment, elles ont plus que triplé en deux jours.

Ainsi, de plus en plus de voix s'élèvent pour la fermeture des écoles ou l'allongement des vacances scolaires, ce que le chef de l'Etat et le ministre de l' Jean-Michel Blanquer disent ne vouloir décider qu'en dernier recours.

Au vu de la situation sanitaire "très grave" et de la "désorganisation très grande" dans les établissements selon elle, .

"Environ 20.000 élèves" n'étaient mercredi "pas en classe soit parce qu'ils sont malades, soit parce que les classes sont fermées", celles-ci étant au nombre de 850, a-t-elle déclaré, à deux semaines et demie des vacances scolaires en Ile-de-France. Dimanche soir, Paris comptait 246 classes fermées.

"On ne voit pas d'autres solutions"

Selon le Snes-FSU (premier syndicat du secondaire) qui recense les retours de quelques académies, celle de Créteil comptait mercredi 659 classes fermées, contre 267 la veille. Ou encore celle de Versailles, passant de 82 à 313 classes fermées en 24H00.

"L'accélération des fermetures de classes est galopante, les écoles s'autoferment par endroit et on constate que rien n'a été fait en amont pour la stopper et enrayer la circulation du virus dans les établissements", déplore Guislaine[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi