La bourse ferme dans 2 h 46 min
  • CAC 40

    6 575,70
    +43,78 (+0,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 084,64
    +19,81 (+0,49 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1797
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 798,30
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    33 929,95
    +1 179,30 (+3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,85
    +59,62 (+6,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,14
    +0,49 (+0,68 %)
     
  • DAX

    15 544,76
    +25,63 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 006,75
    +10,67 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3866
    -0,0013 (-0,09 %)
     

Covid-19: "Le virus est toujours là", prévient Marlène Schiappa

·2 min de lecture

"La situation s'améliore, la vaccination avance, (...), mais le virus est toujours là, la pandémie existe encore, donc il y a besoin de respecter les mesures sanitaires" a expliqué Mme Schiappa sur Europe 1.

La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a rappelé dimanche à l'intention des jeunes que "le virus est toujours là", tout en disant comprendre leur "envie de faire la fête", après deux soirées géantes aux Invalides à Paris, interrompues par les forces de l'ordre.

"La situation s'améliore, la vaccination avance, (...), mais le virus est toujours là, la pandémie existe encore, donc il y a besoin de respecter les mesures sanitaires" a expliqué Mme Schiappa sur Europe 1, en soulignant "qu'il reste encore 12.000 personnes en ce moment qui sont hospitalisées parce qu'elles souffrent de formes graves de Covid-19".

"Je comprends et je partage évidemment l'envie de ces jeunes et ces personnes de se retrouver et de faire la fête", a-t-elle glissé auparavant. "Je vois à quel point la jeunesse a fait des sacrifices."

Selon elle, l'évacuation de l'esplanade des Invalides par la police samedi soir "a pris du temps parce que l'idée était justement de faire le moins possible usage de la force en essayant de faire en sorte qu'il n'y ait pas de débordement". Les jeunes fêtards rencontrés par l'AFP sur place avaient souvent moins de 18 ans et certains exprimaient leur besoin de se défouler après l'examen du bac.

Vendredi et samedi, ils se sont rassemblés par centaines sur les grandes pelouses des Invalides (VIIe arrondissement), pour des soirées "Projet X", du nom d'un film américain de 2012 centré sur une fête de jeunes qui tourne mal. Ils ont dansé, le plus souvent agglutinés sans masque et sans respecter les gestes barrières, avant d'être dispersés par les gaz lacrymogènes de la police.

Au moins quatre interpellations

Samedi soir, la soirée a donné lieu a au moins quatre interpellations, selon la préfecture de police de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles