Marchés français ouverture 41 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 017,58
    +146,31 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0585
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    22 137,80
    -91,72 (-0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    19 682,88
    -498,35 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,18
    -8,61 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

Covid-19 : Valneva s'effondre en Bourse après une alerte sur le niveau de vaccins commandés

L'action de Valneva chutait de plus de 20% lundi 13 juin à la Bourse de Paris après que la biotech franco-autrichienne a appelé vendredi à plus de commandes de la part des pays européens pour son vaccin contre le Covid-19. Le directeur général du groupe a alerté sur un possible arrêt du programme de développement de son vaccin "sans un volume de commandes suffisant", ce qui faisait dégringoler le titre de 22,74% à 8,09 euros à 10h05.

Valneva avait signé un accord l'an dernier avec la Commission européenne pour la fourniture allant jusqu'à 60 millions de doses de son vaccin. Toutefois, elle a reçu à cette date des volumes de commandes trop faibles par rapport à ce qui était initialement attendu, ce qui met en danger la pérennité du programme, estime-t-elle. "Cela ne serait pas viable économiquement", a affirmé à l'AFP Franck Grimaud, le directeur général de Valneva.

C'est un énième épisode dans le feuilleton d'un vaccin français contre le Covid, alors que la production mondiale de sérums a atteint de tels niveaux que certains laboratoires ont déjà cessé la fabrication, faute de demande.

Depuis le début de l'année le titre Valneva a déjà perdu plus de 65%. La perspective d'une sortie de la crise du Covid-19 a lourdement pesé sur son cours de Bourse.

Pour 2022, Valneva devait initialement livrer à l'Union européenne quelque 24 millions de doses de "VLA2001". Toutefois, ce dernier n'a toujours pas été autorisé par l'Agence européenne du médicament. Courant mai, la Commission européenne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le nouvel outil de Casino pour éviter les ruptures de fruits et légumes
EasyJet : les pilotes français craignent des annulations de vols cet été
Le bitcoin s’effondre et la baisse devrait se poursuivre : le conseil Bourse
Economie, Bourse… les lourds avertissements de Goldman Sachs et JPMorgan
Un magnat de la presse en Algérie condamné à une lourde peine de prison ferme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles