La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0484
    +0,0041 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 052,06
    -1 454,98 (-7,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Covid-19 : les vaccins Moderna et Pfizer recommandés dès l'âge de six mois

Une nouvelle étape vers la vaccination des plus petits. Une étape cruciale a été franchie mercredi aux Etats-Unis vers la vaccination des nourrissons et des tout petits contre le Covid-19, avec la recommandation favorable d'experts pour l'autorisation des vaccins de Moderna et de Pfizer dès 6 mois d'âge. Durant des discussions retransmises en direct sur internet, les membres de ce comité consultatif ont passé en revue toutes les données des essais cliniques disponibles, menés chez des enfants de six mois à 4 ans chez Pfizer, et de six mois à 5 ans pour Moderna. Comme dans de nombreux pays, il s'agit de la dernière tranche d'âge à ne pas encore avoir accès à cette protection. Lors de deux votes, les 21 experts ont unanimement estimé que les bénéfices de la vaccination des tout petits avec Moderna et Pfizer l'emportaient sur les risques.

"Je sais que de nombreux parents très soulagés nous écoutent très certainement aujourd'hui", a commenté Jay Portnoy, l'un des membres du comité. Sur la base de ces avis, l'Agence américaine des médicaments (FDA), dont les décisions font référence dans le monde, est maintenant chargée de donner son autorisation officielle. Quelque 10 millions de doses seront alors immédiatement envoyées aux quatre coins du pays, avant des millions d'autres dans les semaines suivantes, a fait savoir le gouvernement américain. Les injections pourraient commencer dès mardi prochain, une fois que les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) auront également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Art Basel : elle paie plus de 1.200 euros pour dormir dans... une vitrine
Prime d'activité, allocations familiales : vers une revalorisation de 4% cet été ?
Un portrait de Francis Bacon pourrait atteindre un record aux enchères
Crise alimentaire : le nombre de déplacés pourrait encore plus grossir après avoir atteint un record en mai
Les métiers qui embauchent sans publier d’offres, le coût effrayant des arnaques aux placements… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles