Marchés français ouverture 49 min
  • Dow Jones

    30 316,32
    +825,43 (+2,80 %)
     
  • Nasdaq

    11 176,41
    +360,97 (+3,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 135,62
    +143,41 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9968
    -0,0018 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    18 098,48
    +1 018,97 (+5,97 %)
     
  • BTC-EUR

    20 277,00
    +451,91 (+2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,34
    +12,90 (+2,90 %)
     
  • S&P 500

    3 790,93
    +112,50 (+3,06 %)
     

Covid-19 : comment va se dérouler la vaccination des 12-17 ans dès ce mardi

·1 min de lecture

Après l'ouverture à tous les majeurs sans conditions le 31 mai dernier, la vaccination franchit une nouvelle étape. Dès ce mardi, les adolescents à partir de douze ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19 sous certaines conditions. Pour que l'injection puisse avoir lieu, le consentement oral des adolescents devra se faire en présence d'un des deux parents, et devra être accompagné de l'accord écrit des deux parents.

EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation lundi 14 juin

Pour aider les familles, un formulaire de consentement tenant sur une page a été mis à disposition sur le site internet du ministère de la santé. Jusqu'à trois millions et demi d'adolescents, âgés entre 12 et 17 ans sont concernés. Les injections se feront dans les centres de vaccination présents sur le territoire. Le vaccin Pfizer, le seul vaccin autorisé pour cette tranche d'âge pour le moment, sera injecté.

Les jeunes aussi touchés par le Covid-19

Cette nouvelle étape survient alors que les premiers signes de ralentissement de la vaccination apparaissent en France. Et si les plus jeunes sont moins touchés par les formes graves du coronavirus, le corps médical souligne l'importance de se faire vacciner.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Réouverture des terrasses : quel risque de contamination au Covid en extérieur ?
> "J'ai peur..." : le syndrome de la cabane, ou la crainte de reprendre une vie normale
> Covid : les pays qui ont fait l'inverse de nous "ont été meilleurs sur to...


Lire la suite sur Europe1