La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 258,60
    -127,69 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Covid-19 : un traitement de Roche et Regeneron pourrait réduire le risque de contamination au sein d’une famille

·1 min de lecture

Le géant suisse Roche et son américain Regeneron et son partenaire suisse Roche suscitent l'espoir, sur le front de la lutte contre le Covid-19. Les essais de phase 3, qui correspondent à la phase la plus avancée des études cliniques, menés pour évaluer l'association du casirivimab et de l'imdevimab au sein de ménages où une personne a déjà été infectée par le Covid-19, ont atteint leur objectif primaire et principaux objectifs secondaires. Administré en injection sous-cutanée en dose de 1.200 mg, le traitement a réduit de 81% le risque d'infection symptomatique chez les patients qui n'étaient pas infectés lorsqu'ils ont débuté les essais.

Les personnes qui ont tout de même développé des symptômes d'infection au Covid-19 ont vu leurs symptômes disparaître plus vite, en une semaine en moyenne, contre trois semaines chez les patients ayant reçu un placebo, a également détaillé son partenaire suisse Roche dans un communiqué séparé qui présentait lui aussi les résultats de ces essais. Menés avec l'Institut national des allergies et maladies infectieuses américain, ces essais cliniques visaient à évaluer ce traitement chez les patients non infectés, qui ne présentaient pas d'anticorps ou de symptômes, vivant dans un ménage où une des personnes a été diagnostiquée positive au cours des quatre jours précédents. Ils ont été réalisés auprès de 1.505 personnes.

>> A lire aussi - Quels médicaments pour soigner les malades de la Covid-19 ?

"Avec plus de 60.000 Américains qui continuent d'être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccin Covid-19, Nasdaq… faut-il acheter Valneva ? : le conseil Bourse du jour
Face au Covid-19, le traitement d’AstraZeneca contre le diabète Farxiga déçoit
Veolia et Suez s’envolent en Bourse, accord en vue d’une fusion
Valeurs actuelles perd le tiers de ses recettes publicitaires
Sanofi mise gros sur un centre de production de vaccins high-tech