La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,2083
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    29 713,43
    +95,21 (+0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    698,70
    -36,44 (-4,96 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Covid-19 : les stations de ski ne rouvriront pas pour les fêtes, une "douche froide" pour le président de France Montagne

franceinfo
·1 min de lecture

"C’est vraiment la douche froide ce soir", a déploré mardi 24 novembre sur franceinfo Jean-Luc Boch, maire de La Plagne Tarentaise, président de l’association nationale des maires de montagne et président de France Montagne. Rien n'est encore tranché pour les stations de ski, puisqu'une concertation avec les acteurs du secteur est en cours, mais Emmanuel Macron s'est prononcé pour une réouverture "en janvier" plutôt que pour les fêtes de fin d'année, et a promis une coordination avec nos voisins européens à ce sujet.

>> Calendrier, vaccins, mesures d'aides... Ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Emmanuel Macron sur l'allègement du second confinement

franceinfo : Au lendemain de la réunion de concertation avec le Premier ministre, qui avait annoncé qu’une décision serait prise dans les dix jours, l’annonce d’Emmanuel Macron a-t-elle douché vos espoirs ?

Jean-Luc Boch : Oui, c'est vraiment la douche froide ce soir. On est consterné, on ne comprend pas. Tous les acteurs de la montagne qui avaient préparé un vrai protocole sanitaire pour mettre des mesures sanitaires de sécurité pour leur personnel, pour leurs vacanciers, ils sont comme moi aujourd'hui, ils ne comprennent pas et ils ne savent pas du tout pourquoi cette décision hâtive a été prise. Et à partir du moment où cela a été annoncé au niveau des médias par le président (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi