La bourse ferme dans 7 h 59 min
  • CAC 40

    6 264,11
    -3,28 (-0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 944,47
    -1,59 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2142
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 834,40
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    47 127,65
    +1 058,02 (+2,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 551,29
    +1 308,61 (+539,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,67
    +0,39 (+0,60 %)
     
  • DAX

    15 122,55
    +2,80 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 966,44
    +18,45 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 137,60
    +123,79 (+0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,4144
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Covid-19 : les services de réanimation toujours plus chargés

·1 min de lecture

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a continué sa progression, grimpant à 5.769, le plus élevé depuis près d'un an, selon les chiffres publiés samedi par Santé publique France. Ce chiffre a progressé d'un millier en seulement 15 jours. Et il n'avait pas été aussi haut depuis le 17 avril 2020. L'agence sanitaire a indiqué samedi que 388 personnes avaient été admises en services de soins critiques (réanimation, soins intensifs, surveillance continue) en 24 heures.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 10 avril

Un afflux de patients "pendant au moins 15 jours" encore en réanimation

Vendredi, le ministre de la Santé Olivier Véran estimait que ces services allaient continuer à se remplir "pendant au moins 15 jours". Le nombre de patients hospitalisés a en revanche baissé samedi pour le deuxième jour consécutif, à 30.238. Le nombre de décès enregistrés au cours des dernières 24 heures et depuis le début de l'épidémie n'était pas encore connu samedi vers 21 heures. Au lendemain d'une journée "record" de quelque 510.000 vaccinations vendredi en France, selon Olivier Véran, le rythme a ralenti samedi, avec un peu plus de 320.000 d'après la Direction générale de la Santé.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-...


Lire la suite sur Europe1