Marchés français ouverture 7 h 21 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 718,15
    +171,97 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 582,33
    -211,13 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,50
    +6,17 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Covid-19: Rita Ora présente ses excuses pour avoir fêté son anniversaire malgré le confinement

B.P.
·2 min de lecture
Rita Ora en septembre 2015  - Ethan Miller - Getty Images North America - AFP
Rita Ora en septembre 2015 - Ethan Miller - Getty Images North America - AFP

La chanteuse et actrice britannique Rita Ora a présenté ses excuses lundi sur Instagram pour avoir fêté samedi à Londres ses 30 ans avec "un petit rassemblement" d'amis, alors que l'Angleterre vit ses derniers jours sous confinement.

"Je suis profondément désolée d'avoir enfreint les règles et je comprends que cela met les gens en danger", a-t-elle indiqué dans une story Instagram, admettant "une erreur de jugement grave et inexcusable". "C'était une décision prise sur un coup de tête, en ayant en tête l'idée malavisée qu'on allait bientôt sortir du confinement et que tout irait bien", a-t-elle ajouté.

Scotland Yard a confirmé avoir été appelé samedi, dans le quartier londonien huppé de Notting Hill, pour constater une infraction aux règles de confinement instauré pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus.

Pays particulièrement touché

Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 58.500 morts et 1,6 million de cas positifs, chaque région définit sa propre stratégie sanitaire face au virus. En Angleterre, le confinement général instauré début novembre pour un mois s'achèvera mercredi.

Mais d'ici-là, "il est important que tout le monde dans la société donne l'exemple en suivant les règles - cela vaut pour tout le monde, y compris les célébrités", a rappelé lundi le porte-parole du Premier ministre Boris Johnson. "Il est vital que chacun respecte les règles afin de réduire la transmission du virus, mais l'application de la loi est du ressort de la police", a-t-il cependant ajouté.

"Même si ça n'arrange rien, je tiens à m'excuser", a ajouté Rita Ora sur Instagram, disant "assumer l'entière responsabilité" de ces "actions irresponsables". Selon une source citée par le tabloïd britannique The Daily Mail, la star aurait payé le soir même l'amende de 10.000 livres (11.200 euros), encourue pour toute rupture du confinement.

Article original publié sur BFMTV.com