La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    34 119,42
    +800,85 (+2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Les Pays-Bas se reconfinent jusqu'au 14 janvier

·2 min de lecture

Le variant Omicron se propage en Europe à vitesse fulgurante. Le Premier ministre néerlandais a annoncé un nouveau confinement jusqu'au 14 janvier, tandis que Londres déclenche une procédure d'alerte.

Le Premier ministre néerlandais a annoncé samedi un nouveau confinement des Pays-Bas jusqu'au 14 janvier au moins pour contenir les contaminations au COVID-19 liées au variant Omicron du coronavirus. A compter, les commerces non essentiels, les restaurants, les salons de coiffure et les salles de sports seront fermés et la mesure restera en vigueur jusqu'au 14 janvier.

"Les Pays-Bas ferment à nouveau. C'est devenu inévitable à cause de la cinquième vague qui nous arrive avec le variant Omicron", a annoncé lors d'une conférence de presse Mark Rutte.

Il est aussi demandé aux foyers néerlandais de ne pas recevoir plus de deux personnes et les rassemblements en extérieur seront limités à deux personnes.

Le gouvernement s'est réuni samedi avec des experts en santé qui ont recommandé de la fermeture de tous les commerces non-essentiels, des écoles, des bars, des restaurants et des autres établissements recevant du public.

Avant l'annonce officielle du nouveau confinement, dans le centre-ville de Leiden, à une vingtaine de kilomètres de La Haye, la population s'était pressée dans la principale rue commerçante pour terminer les achats de Noël.

Des files d'attentes se sont formées devant les magasins de jouet et les parfumeries.

"C'est généralement chargé avant Noël mais c'est bien plus chargé que d'habitude", a raconté à Reuters Ali Windster, gérant d'une parfumerie.

Carla Nekeman a fait ses emplettes de cosmétiques dans le magasin.

"C'est nul ce confinement, je prends toutes les choses que je ne peux pas trouver dans un supermarché. Je vais devoir faire la queue partout", a-t-elle dit.

Mardi dernier, le gouvernement avait déjà ordonné que la fermeture des bars, des restaurants et de la plupart des magasins entre 5h00 du soir et 05h00 du matin soit prolongée jusqu'au 14 janvier.

Le Premier ministre Mark Rutte avait alors expliqué que le variant Omicron pourrait devenir dominant aux Pays-Bas d'ici janvier.

Vendredi, l'Institut national de Santé publique a recensé 15.433 nouv[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles