La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 627,16
    +1 342,96 (+2,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Covid-19: Rentrée des classes dès lundi, avec un protocole strict

·2 min de lecture

Jean Castex a confirmé hier soir la réouverture des écoles maternelles et primaires dès lundi, puis des collèges et lycées dès le 3 mai. Un protocole comprenant des tests salivaires, des autotests, des fermetures de classe dès le premier cas ou encore des cours en plein air, a été précisé.

"Protocole très strict et renforcement massif des capacités de test": le gouvernement a confirmé que la rentrée des classes aurait bien lieu lundi après trois semaines de fermeture des établissements scolaires, en dépit des contaminations qui restent élevées. "Nous avons la conviction que les dégâts causés par la fermeture prolongée des écoles sont tout simplement catastrophiques et peuvent entraîner des dommages de long terme", a dit le chef du gouvernement Jean Castex, lors d'une conférence de presse jeudi. Le calendrier qui avait été annoncé par Emmanuel Macron est tenu. Les écoliers retrouveront leur classe lundi tandis que les collégiens et lycéens reprendront d'abord en distanciel, jusqu'au 3 mai.

Le protocole sera cependant "très strict". "Nous fermerons la classe dès qu'il y a un cas de contamination", a précisé le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. Cette mesure "conduira nécessairement à ce qu'il y ait un certain nombre de fermetures, mais évidemment il est largement préférable d'avoir 1% des classes de France qui ferment que d'avoir 100% des écoles" fermées, a ajouté le ministre.

Alors que les beaux jours s'installent, le gouvernement encourage aussi les classes en plein air. Pour leur reprise au 3 mai, les lycées seront en demi-jauge, avec une alternance entre présentiel et distanciel. Pour les collèges, la rentrée s'effectuera en présentiel, sauf pour les élèves de 4e et 3e des quinze départements les plus touchés par la pandémie, qui feront aussi leur rentrée en demi-jauge.

Les cantines restent ouvertes, avec un espacement de deux mètres désormais exigé entre les élèves. Dans un entretien au Parisien, le ministre de l'Éducation désigne ces réfectoires comme "le maillon faible de l'école" et recommande "aux parents de ne pas envoyer leur enfant à la cantine quand ils peuvent le faire".

Lire aussi

400.000 tests salivaires

La montée en puissance des tests pour les personnels et les élèves est un élément clé de cette rentrée. Quelque 400.000 test[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi